Société

Dix millions d'euros de perdus pour les Ardennes : le maire de Givet dénonce un "scandale"

Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Champagne-Ardenne lundi 23 février 2015 à 10:31

La ligne de train Givet - Dinant ne rouvrira pas
La ligne de train Givet - Dinant ne rouvrira pas © Maxppp

L'Etat s'était engagé en 2007 à financer des travaux de remise en état de la ligne de chemin de fer entre Givet (France) et Dinant (Belgique). Mais comme la Belgique, depuis, n'a pas concrétisé le projet, les travaux sont abandonnés. Et l'Etat récupère ses 10 millions.

Nicolas Sarkozy en 2007 avait promis une somme de 10 millions d'euros pour désenclaver les Ardennes. Il s'agissait de financer, côté français, la rénovation de la ligne transfrontalière de chemins de fer Givet - Dinant. Mais depuis la Belgique n'a rien annoncé concernant d'éventuels travaux sur la ligne se trouvant du côté de sa frontière. Le projet est donc abandonné. La ligne ferroviaire, fermée aux voyageurs depuis la fin des années 80, ne rouvrira pas. Et l'Etat a annoncé la semaine dernière qu'il allait récupérer cette enveloppe de 10 millions d'euros, jamais dépensée. Cette somme devait s'ajouter à 5 millions d'euros du département, soit 15 millions au total. 

Le maire de Givet Claude Wallendorff, dénonce un "véritable scandale". Il estime que la France aurait dû réaffecter les 10 millions d'euros à une autre ligne, vétuste, entre Charleville-Mézières et Givet.  

Claude Wallendorff était l'invité de France Bleu Champagne-Ardenne à 8h10 : 

Claude Wallendorff, maire de Givet