Football

Mais pourquoi donc Djibril Cissé s’entraîne-t-il à Auxerre ?

Par Bruno Blanzat, France Bleu Auxerre mardi 27 septembre 2016 à 16:27

Le retour de Djibril Cissé à l'AJA enthousiasme déjà les supporters.
Le retour de Djibril Cissé à l'AJA enthousiasme déjà les supporters. © Maxppp -

Djibril Cissé, l’attaquant formé à l'AJA, a profité d’une semaine avec l’équipe réserve auxerroise pour parfaire sa condition physique. Ce lundi, il est venu s'entraîner au club. Son but : relancer sa carrière. Et si c’était à l’AJA ?

Douze ans que l’on n’avait pas vu pareille photo. Un cliché qui ravive une sacrée nostalgie chez les amoureux de l’AJA. Pour la première fois depuis son transfert pour Liverpool en 2004, Djibril Cissé a enfilé un maillot floqué de l’écusson à la Croix de Malte, lundi.

Pas de quoi s'enflammer, il ne s'agit que d'une semaine d’entraînement avec l’équipe réserve auxerroise. Christophe Point, le directeur du centre de formation, a accepté que l'ex-Auxerrois s'entraîne avec le centre de formation et auprès de Guillaume Colin. C'est lui qui est en charge de la préparation physique des apprentis footballeurs ajaïstes.

Djibril Cissé, à droite, s'est entraîné ce lundi sur la pelouse d'Auxerre. - Radio France
Djibril Cissé, à droite, s'est entraîné ce lundi sur la pelouse d'Auxerre. © Radio France - Bruno Blanzat

Le retour à la maison ?

Mais cela prouve, avec l’accord de Guy Cotret, et la grande complicité de Guy Roux, que l’AJA sait accueillir ses glorieux anciens. "Il est de retour dans sa maison" lâche d’ailleurs l’un des supporters. Ils étaient une dizaine, présents ce lundi 26 septembre, pour sa première séance, sous le soleil et sur des terrains que Cissé connait par cœur, les pelouses de son éclosion à Auxerre.

"Mon but ? Rejouer en Ligue 1 ou en Ligue 2", Djibril Cissé

Mais Djibril Cissé n’est pas seulement là pour faire briller les yeux des ados de l’AJA. Son but, à 35 ans, et sans club professionnel depuis mai 2015 ? Retrouver la forme d’un sportif de haut-niveau pour rejouer en "Ligue 1 ou Ligue 2" explique-t-il. "Ça peut surprendre que je revienne m’entraîner avec des jeunes de CFA, mais au contraire, à 19 ans et à 20 ans, on est complètement dans le bain. Donc il faut suivre. Je m’entrainais avec le CA Bastia, club de National, trois à quatre fois par semaine. Physiquement, il y a encore un peu de travail, mais techniquement et devant le but, c’est pas trop mal".

"Si cela se passe bien et que les hautes instances du club sont intéressées, on en discutera, je ne suis pas fermé" dit Djibril Cissé à propos d'un éventuel retour à l'AJA. - Radio France
"Si cela se passe bien et que les hautes instances du club sont intéressées, on en discutera, je ne suis pas fermé" dit Djibril Cissé à propos d'un éventuel retour à l'AJA. © Radio France - Bruno Blanzat

Opéré d'une hanche, équipé d'une prothèse

Cissé revient de loin. Alors qu’il avait annoncé la fin de sa carrière, car son "corps ne voulait plus", l’attaquant s’est, depuis, fait opérer d’une hanche, avec la pose d’une prothèse. Pas simple, dans ces conditions, de viser encore au haut-niveau. Mais Cissé n’est pas un être comme les autres. Il n’a pas intitulé son livre "Un lion ne meurt jamais" juste parce que cela fait beau.

Un retour à l’AJA ?"Aujourd’hui, ce n’est pas la question. Maintenant, si tout se passe bien (physiquement) et qu’il y a un intérêt commun, pourquoi pas ?"

Depuis lundi, l’international français aux 41 sélections, tire par moment la langue, mais affiche un large sourire. "Beaucoup de choses se mélangent dans ma tête. C’est un retour dans le club où tout a commencé, sur le terrain où tout a commencé. C’est super. Les gens m’ont super bien accueilli, ils étaient super contents. Ils s’emballent un peu de temps en temps… Mais çà fait du bien". Car une bonne partie du peuple auxerrois se met à rêver de l’impossible, de l’impensable : son retour à l’AJA, chez les grands, cette fois. Mais l’intéressé calme le jeu. "Aujourd’hui, ce n’est pas la question. La question, c’est est-ce qu’en fin de semaine je serai bien et en mesure de postuler à rejouer au haut niveau ? Ce n’est pas de savoir si je vais re-signer à l’AJA ou pas".

Djibril Cissé veut-il revenir à l'AJA?

Le décor est planté mais la porte entrouverte : "Après, je ne ferme pas la porte à un retour. Si cela se passe bien et que les hautes instances du club sont intéressées, on en discutera, je ne suis pas fermé. Il y a eu des rumeurs qui ont grimpé et il y a eu des mots du président (Guy Cotret) et de ma part. J’ai dit que je ne voulais plus en entendre parler. À l’époque c’était vrai. Je ne sais pas si le président avait tenu ces propos, mais çà m’a fait mal d’entendre 'on ne fait pas du jeune avec du vieux (sic)'_, ou '_on ne fait pas du réchauffé, ou un truc comme çà'. C’était peut-être maladroit de sa part. Après, il avait peut-être raison à l’époque car j’avais une hanche très douloureuse. Mais avec ce que j’ai fait pour le club et ce qu’on fait mes équipiers qui m’ont mis dans les meilleures dispositions, il aurait pu mieux choisir ses mots".

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis

Mais pour Djibril Cissé, cela "est du passé. Il y a l’amour du foot et du club, sinon je ne serai pas là, à m’entrainer avec des jeunes de 20 ans. Et puis, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Donc si tout se passe bien et qu’il y a un intérêt commun, pourquoi pas ?" Encore un peu "court physiquement, ce qui n’est pas mon fort", Cissé assure ne pas avoir perdu l’instinct du buteur. "Il faudra que j’adapte mon jeu. Si je rejoue, il y aura moins de chevauchées de 40 mètres comme avant, mais toujours des actions et toujours des buts".

↓ Écouter l'interview en intégralité de Djibril Cissé à Auxerre

Interview intégrale de Djibril Cissé

Voilà qui fait saliver les supporters de l’AJA. Quelques-uns croisés lors du retour de Cissé, lundi, se mettent à fantasmer : "S’il pouvait revenir, il nous ferait encore rêver". Un autre "espère qu’ils vont l’embaucher. Il n’a rien perdu de ses qualités techniques. Pour jouer une demi-heure, ce serait pas mal. Je suis sûr que s'il revient, il y aurait du monde dans le stade. On passerait de 4.000 à 8.000 spectateurs !"

Cissé qui s'entraine à Auxerre, çà fait rêver les supporters de l'AJA

VIDÉO - Les premiers échanges de Djibril Cissé sur la pelouse de l'AJA