Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Coronavirus Covid-19

DOCUMENT FRANCE BLEU - "Reconfiner le week-end, une vie impossible en Île-de-France", estime Emmanuel Macron

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Emmanuel Macron s'est entretenu mercredi soir avec une dizaine de maires, afin d'envisager de nouvelles mesures pour freiner l'épidémie de coronavirus dans les zones où la situation est la plus tendue. France Bleu a pu se procurer un enregistrement de cette visioconférence.

C'est un document enregistré depuis le domicile d'un maire qui assistait à la visioconférence entre Emmanuel Macron et des élus français à propos de la situation sanitaire, mercredi soir. Il donne des éléments sur la position du chef de l'Etat concernant un éventuel confinement en Île-de-France.

"La vie dans cette région est un peu différente"

Le chef de l'Etat a rebondi sur les remarques effectuées par les maires d'Île-de-France présents à cette réunion, et a semblé exclure l'hypothèse d'un confinement le week-end. Les élus qui étaient présents ont en effet évoqué le rythme des Franciliens, entre les trajets en métro, RER, les bouchons, les horaires de travail. 

"J'adhère à ce que vous dites", entend-on répondre Emmanuel Macron, "la vie dans cette région est quand même un peu différente, le confinement le week-end est une mesure qui est compliquée à prendre". "On a des gens qui rentrent tous les soirs très tard chez eux", a-t-il estimé, "on ne peut pas les reconfiner du vendredi soir au dimanche soir, c'est une vie qui est impossible". Le président de la République fait également référence aux confinements des week-ends appliqués au Pas-de-Calais et dans les Alpes-Maritimes, et évoque une "efficacité relative".

Il met par ailleurs en avant la nécessité de laisser aux Franciliens la possibilité de s'aérer et de faire du sport. "Être dehors, c'est plutôt bon", rappelle-t-il. Anne Hidalgo, maire de Paris, a d'ailleurs fait savoir ce jeudi qu'elle avait réclamé "des marges de respiration pour les Parisiens" au Premier ministre Jean Castex et au préfet de police, avec la possibilité de "sortir un peu plus longtemps qu'une heure et un peu plus loin qu'à un kilomètre" de leur domicile.

Être dehors, c'est plutôt bon ! - Emmanuel Macron

Alors que Jean Castex doit annoncer ce jeudi soir (19h) les décisions prises par le gouvernement et que l'hypothèse d'un confinement est toujours sur la table - notamment pour la région Ile-de-France - Emmanuel Macron dit souhaiter l'adoption de "mesures de freinage qui aient un autre visage que celles qu’on a connues". L'exécutif semble donc à la recherche d'un éventuel modèle hybride, ce qu'ont confirmé plusieurs participants à la réunion.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess