Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

DOCUMENT FRANCE BLEU - Reportage à Auschwitz en 2006 avec la rescapée Ida Grinspan

jeudi 11 octobre 2018 à 7:05 Par Aurore Jarnoux, France Bleu Poitou et France Bleu

La ville de Melle rend hommage ce jeudi à Ida Grinspan, ancienne déportée décédée le 24 septembre dernier. France Bleu Poitou vous propose un reportage réalisé en 2006 à Auschwitz-Birkenau. La rescapée accompagnait des lycéens de Saint-Maixent-l'École pour leur raconter son histoire.

Ida Grinspan était retournée à Auschwitz en 2006 avec des lycéens de Saint-Maixent-l'École.
Ida Grinspan était retournée à Auschwitz en 2006 avec des lycéens de Saint-Maixent-l'École. © Maxppp - MORELL

Saint-Maixent-l'École, France

Nous sommes le 8 février 2006. Ida Grinspan, l'ancienne déportée décédée le 24 septembre dernier, accompagne la classe de Terminale ES du lycée du Haut Val de Sèvre de Saint-Maixent-l'École, dans les camps de concentration d'Auschwitz 1 et Birkenau en Pologne. La journée est organisée par le mémorial de la Shoah, le rectorat et le conseil régional pour des classes de Poitou-Charentes.

"On vient chercher la petite Juive qui vit chez vous"

Dans le bus qui emmène les élèves de l'aéroport de Cracovie jusqu'aux camps, Ida Grinspan, 79 ans à l'époque, prend le micro et raconte son histoire. En 1940, ses parents l'ont envoyée en pension, chez Alice et Claude, près de Melle dans les Deux-Sèvres. Mais dans la nuit du 30 au 31 janvier 1944, trois gendarmes frappent à la porte de la ferme. C'est Alice qui les accueille. "Ils lui disent, on vient chercher la petite Juive qui vit chez vous. Elle est époustouflée et leur répond : "mais enfin c'est pas possible, vous n'allez pas emmener cette gamine ?", se souvient Ida Grinspan. "Un des brigadiers qui lui répond sèchement :" nous on a des ordres. Si on ne la trouve pas, on emmène votre mari".

De Drancy à Birkenau

Ida Grinspan, 14 ans, est conduite par les gendarmes à Drancy. Et le 10 février 1944, l'adolescente est parquée dans un wagon à bestiaux, direction Birkenau. Face aux élèves, elle raconte comment elle a échappé à la mort : "ne rentraient dans le camp que les adolescents de 15 ans et demi ou 16 ans d'apparence qui pouvaient travailler. Je faisais facilement cet âge et c'est comme ça que tout à fait par miracle, j'ai échappé sans le savoir à la première sélection de l'arrivée." 

Arrivés dans le camp d'Auschwitz-Birkenau, Ida Grinspan et les élèves suivent Dorotha, leur guide, à l'intérieur du camp. "Les baraques étaient très primitives, pour la plupart il n'y avait pas de sol. C'était de la terre battue qui se changeait très souvent en boue, souligne Dorotha. Ida Grinspan se dirige alors vers les appartements des femmes. "Ce n'est pas exactement ma baraque mais elles sont toutes faites sur le même moule, se remémore l'ancienne déportée. Ce n'était pas étanche donc on avait froid la nuit."

Témoigner pour ne pas oublier

Revenir dans ce camp, c'est un moment difficile pour la septuagénaire. Mais elle ne veut pas se laisser aller. "J'essaie de m'endurcir pour pouvoir parler, souligne Ida Grinspan. Quand tu vas au cimetière sur la tombe d'un être cher, t'es pas détendue. Et bien Auschwitz, c'est le plus grand cimetière du monde." L'ancienne déportée dit encore en vouloir aux nazis, "à tous ceux qui ont pensé la solution finale". 

C'est important que ça se sache pour que ça ne recommence pas. Ça s'est passé en plein 20e siècle par un peuple civilisé, c'est ça qu'il faut se dire."- Ida Grinspan

Ida Grinspan, l'une des dernières survivantes des camps de la mort à l'époque, veut que l'on se souvienne. "Ce n'est pas parce que ça s'est passé il y a 60 ans que ça peut atténuer ou excuser quoi que ce soit, assène la septuagénaire. Elle s'adresse alors aux lycéens : "quand on ne sera plus là, il n'y aura plus que les bouquins et les vidéos. Au moins, vous pourrez dire : "moi j'ai connu des déportés, je leur ai parlé". 

Les Deux-Sèvres rendent hommage à Ida Grinspan

Un hommage sera rendu à Ida Grinspan ce jeudi 11 octobre à la salle le Metullum de Melle à 20h30. C’est ouvert à tous et chacun pourra venir témoigner.

Voici un reportage vidéo réalisé par Michel Chaumet et Patrice Desenne, lors d'une visite d'Ida Grinspan à Auschwitz, avec cette fois des élèves du lycée Jean Macé de Niort (Archives audiovisuelles de Réseau Canopé) :