Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

DOCUMENT : le préfet de Loire-Atlantique autorise l'ouverture des commerces tous les dimanches de décembre

dimanche 2 décembre 2018 à 12:02 Par Pascale Boucherie, France Bleu Loire Océan

La préfecture de Loire-Atlantique autorise les magasins à ouvrir les cinq dimanches de décembre (2, 9, 16, 23 et 30 décembre 2018) ainsi que les deux premiers dimanches des soldes d'hiver 2019. Une autorisation mal digérée par l'intersyndicale : CFDT, CFTC, CFE-CGC, UNSA de Loire Atlantique.

Les dimanches précédant Noël attirent toujours beaucoup de monde dans les commerces. Ici passage Pommeraye à Nantes.
Les dimanches précédant Noël attirent toujours beaucoup de monde dans les commerces. Ici passage Pommeraye à Nantes. © Maxppp -

Nantes, France

La préfecture de Loire-Atlantique autorise les magasins à ouvrir les cinq dimanches de décembre (2, 9, 16, 23 et 30 décembre 2018) ainsi que les deux premiers dimanches des soldes d'hivers 2019. Certains secteurs ont subit une grosse perte de chiffre d'affaire avec les manifestations des gilets jaunes ces trois dernières semaines. D'où cette autorisation.

Mais cette autorisation ne satisfait pas tout le monde. Les syndicats ont publié un communiqué commun consultable en cliquant sur ces mots. Pour Pascal Priou secrétaire départemental du syndicat UNSA "c'est une triple erreur : pour les patrons, les élus et les salariés". Selon lui le préfet aurait dû contacter les acteurs avant de prendre cette décision. Il s'en est fait l'écho dans un courrier envoyé au préfet. 

Un accord avait été trouvé en octobre dernier entre syndicats et patronat. Il autorisait trois ouvertures dans l'année, dans l'agglomération nantaise (cf article à lire ci-dessous). L'arrêté préfectoral signé vendredi dernier concerne les commerces de l'ensemble de la Loire Atlantique.