Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Dole : plus de 200 "gilets jaunes" mobilisés pour les droits des femmes

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Plus de 200 "gilets jaunes" étaient mobilisés ce mercredi dans les rues de Dole pour défendre les droits des femmes. Quelques gilets roses, les assistantes maternelles, étaient également présentes. Elles protestent contre la réforme de l'assurance-chômage.

Plus de 200 gilets jaunes femmes et hommes étaient dans les rues de Dole ce mercredi pour défendre les droits des femmes
Plus de 200 gilets jaunes femmes et hommes étaient dans les rues de Dole ce mercredi pour défendre les droits des femmes © Radio France - Virginie Vandeville

Les "gilets jaunes" n'ont pas attendu la journée internationale des Droits des Femmes, le 8 mars prochain pour défendre les droits des femmes. Ce mercredi, il y avait plus de 200 femmes, mais aussi des hommes, rassemblés dans les rues de Dole, dans le Jura. Des gilets roses, des assistantes maternelles, avaient également rejoint les rangs de la manifestation.

"J'ai découvert en me penchant sur mon salaire brut que je gagnais moins que mon mari alors que nous exerçons la même profession", déplore Marie, une trentenaire. "Il n'y a aucune raison. Nous demandons l'égalité entre les hommes et les femmes", ajoute la Doloise. Le revenu salarial des femmes est inférieur de 24 % à celui des hommes (2014) selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Une inégalité incompréhensible pour les femmes à laquelle s'ajoute, pour certaines, la charge des enfants. Emilie a trois enfants. Elle a dû s'arrêter trois ans pour les élever. "Le coût de la vie, la nounou, tout mon salaire y passait", assure la jeune femme de 28 ans. 

Beaucoup d'hommes étaient présents dans le cortège en soutien aux femmes. Avec eux, se trouvaient également quelques assistantes maternelles en gilets roses. Elles venaient protester contre la réforme de l'assurance-chômage qui doit être votée au cours de l'année 2019. L'exécutif prévoit de revoir le "cumul emploi chômage", un dispositif qui permet de toucher une allocation chômage en même temps qu'un petit salaire. Une aide indispensable pour les assistantes maternelles lorsqu'un enfant sort du dispositif de garde.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu