Société

Don de moelle osseuse: "la fiabilité, une spécificité des donneurs alsaciens"

Par Aurore Dumser, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass lundi 6 avril 2015 à 15:06

Entretiens préalables au don de moelle osseuse
Entretiens préalables au don de moelle osseuse © MAXPPP

Sur les 240.000 donneurs français inscrits sur le registre, 6.400 habitent en Alsace. Et reconnus pour leur fiabilité.

Le don de moelle osseuse est un geste peu connu, mais indispensable, en particulier pour les malades atteints de leucémie (cancer du sang). En 2014, une soixantaine de malades ont bénéficié d’une greffe en Alsace. Une petite moitié a trouvé un donneur compatible parmi les membres de sa famille mais pour la majorité, il s’agissait d’un donneur du registre.

La docteure Anne Parissiadis, responsable du registre des donneurs de moelle osseuse en Alsace insiste: "Il ne faut pas croire que c'est simple de trouver un donneur dans sa famille, mais surtout, la moelle osseuse, ce n'est pas la moelle épinière. Pour le don de moelle osseuse, on ne touche pas à la colonne vertébrale, on prélève la moelle dans les os plats du bassin ". L'autre méthode de prélèvement équivaut à une prise de sang classique, bien qu'un peu plus longue..

don moelle SON idees recues

Anne Parissiadis est responsable du registre alsacien depuis plus de vingt ans et constate que les inscrits alsaciens sont appelés une dizaine de fois chaque année, ce qui est "une bonne moyenne nationale, compte tenu de la population totale de la région. " Son explication? La fiabilité des inscrits alsaciens. 

don moelle SON Alsace

Grégory Fraize, 40 ans, s'est inscrit sur le registre en 2003 et il a été contacté deux ans plus tard. Il s'agissait d'un garçon âgé de 15 mois et atteint de leucémie. La veille de l'opération, les parents du receveur ont écrit une lettre à Grégory. Plus de dix ans après la greffe, ces mots le bouleversent toujours : "Grâce à vous et au formidable travail des médecins, l'espoir existe de sauver notre enfant unique âgé de quinze mois atteint d'une leucémie. [...] Après tant de désespoir, cette nouvelle nous a donné la force de tenir le coup jusqu'à cette greffe. Par votre don anonyme et désintéressé, vous contribuez à l'élévation de l'homme dans ce qu'il a de meilleur. [...] Du fond du coeur, nous vous remercions très sincèrement et vous prions de croire en notre éternelle reconnaissance. Le papa, La maman, et leur petit garçon." 

don moelle SON lettre

Grégory parle du don de moelle osseuse autour de lui et constate souvent: "Les gens disent: c'est merveilleux. Mais ils ne vont pas souvent s'inscrire comme donneur. Ils trouvent des excuses. "

"Vous contribuez à l'élévation de l'homme dans ce qu'il a de meilleur."

Mais Grégory ne désespère pas, il connaît un parfait contre-exemple: "Après une discussion de couloir, mon collègue s'est inscrit et il a été appelé. C'est une grande fierté ."

don moelle SON sensibilisation

Vincent Kandel a été atteint d'une leucémie en mai 2007 et il a été greffé un an plus tard. Les mois suivants l'opération "sont un peu difficiles, mais ensuite, la vie reprend. " Aujourd'hui, il attend son premier enfant.

don moelle SON la vie continue

Pour vous inscrire sur le registre des donneurs de moelle osseuse, il faut être âgé de 18 à 51 ans et être en bonne santé. Après s'être inscrit par formulaire, il y a un entretien médical et une prise de sang. Vous êtes ensuite officiellement "un veilleur de vie".