Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Donges : la raffinerie inquiète les riverains

lundi 7 mai 2018 à 3:37 Par Audrey Dumain, France Bleu Loire Océan et France Bleu

La raffinerie de Donges a subi deux problèmes techniques en moins d'une semaine à la fin du mois d'avril et de mauvaises odeurs se sont ressenties jusque dans le Morbihan. L'association dongeoise des zones à risques s'inquiète des conséquences que cela peut avoir sur la santé.

Selon certains riverais, les odeurs nauséabondes sont récurrentes.
Selon certains riverais, les odeurs nauséabondes sont récurrentes. © Maxppp -

Donges, France

Depuis le mois de février les odeurs nauséabondes sont récurrentes à Donges. Michel Le Cler, le président de l'association dongeoise des zones à risques s'en inquiète : elles sont de plus en plus nombreuses et très intenses. "Ça pique les yeux et gratte la gorge, je ne sais pas comment on va faire cet été, ça nous empoisonne et nous gâche la vie", s'agace une habitante, les larmes aux yeux. 

Comme beaucoup, elle craint les conséquences que cela peut avoir sur la santé. L'association de Michel Le Cler réclame donc plus de transparence : "Nous voulons savoir ce que nous respirons, il y a forcément un problème."

Valérie, une habitante fait des allergies depuis son arrivée dans la commune. Pour elle, la raffinerie pourrait bien être la responsable : "C'est  difficile de faire le lien mais on se pose forcément la question". 

"Aucun risque pour la santé" 

Après ces deux incidents survenus le 21 avril puis le 30 avril, Cyrille Mirgain, directeur adjoint de la raffinerie de Donges tient à rassurer : "Les odeurs sont désagréables et nous nous en excusons mais il n'y a aucun risque pour la santé."

L'association demande une étude épidémiologique pour s'assurer qu'aucun lien ne peut être fait entre les maladies chroniques présentes dans les alentours et l'usine.

De son côté la raffinerie de Donges assure que la qualité de l'air dans la commune a nettement progressé depuis les années 2.000. Et la raffinerie veille tous les jours à réduire les odeurs, selon son directeur adjoint. Des bassins de traitement des eaux, d'où viennent la plupart des mauvaises odeurs, ont été couverts. Mais il l'avoue, "promettre zéro défaillance sur un site comme celui-ci serait illusoire."