Société

DONNEZ VOTRE AVIS | Les femmes peuvent-elles exercer un métier "d'hommes" ?

Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne jeudi 15 octobre 2015 à 16:49

La moitié des femmes actives se concentrent sur une douzaine de métiers
La moitié des femmes actives se concentrent sur une douzaine de métiers © Maxppp

Un rapport récent de l'Insee sur l'égalité professionnelle indique que seules 29 % des femmes ouvrières ont déjà bénéficié d'une formation professionnelle contre 45,2 % des hommes.

Une femme chaudronnière, une peintre en bâtiment ou encore une bucheronne, pour l'AFPA de Bourgogne Franche-Comté (Association pour la formation professionnelle des adultes), tous les métiers peuvent se conjuguer aux féminin comme au masculin. A l'occasion d'une journée Portes Ouvertes dédiée à la mixité qui s'est déroulé ce jeudi 15 octobre dans ses trois centres de la région, l'AFPA de Bourgogne a souhaité montré que la mixité n'était pas un vain mot.

En 2014, les femmes ont représenté 28,9 % des personnes formées à l'AFPA - Maxppp
En 2014, les femmes ont représenté 28,9 % des personnes formées à l'AFPA © Maxppp

Objectif : 100.000 stagiaires femmes en 2020

La dernière édition du rapport Eve et Donzel souligne que près de 50 % des femmes actives françaises se concentrent sur une douzaine de métiers. Les métiers de secrétaire, comptable, infirmier, agent d'entretien ou encore assistante maternelle arrivent en tête des professions les plus exercées par les femmes. Pour les hommes, on est à une centaine de métiers. La formation professionnelle des adultes entend renforcer l'accès des femmes aux métiers traditionnellement occupés par des hommes et inversement pour faciliter les transitions professionnelles en valorisant les compétences transversales.

"Les femmes peuvent-elles exercer un métier "d'hommes" ? C'est la question France Bleu Bourgogne. Témoignez sur les réseaux sociaux, Facebook, Twitter et ce vendredi entre 7 heures et 9 heures en appelant le 03 80 42 15 15 

_ _A 7h54, l'invitée France Bleu Bourgogne est Sophie Lavisse, chargée de mission au sein de l'association FETE, Femme Egalité Emploi

A l'occasion de ses portes ouvertes, l'Afpa de Chevigny Saint Sauveur, près de Dijon, organisait hier une campagne d'information pour ses stagiaires pour les inciter à intégrer des formations auxquelles, ils ou elles n'auraient pas pensé. Anne Perrault, est manager régionale du conseil en formation. Et son job a elle, c'est justement d'obtenir plus de mixité dans les métiers.

Anne Perrault, est manager régionale du conseil en formation

C'est le cas des métiers du bâtiment. Les femmes ne représentent que 2% des effectifs sur les chantiers.

La mixité dans les métiers du bâtiment, le reportage d'Adeline Tavet