Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

DONNEZ VOTRE AVIS - Rassembler les religions: la solution pour mieux vivre ensemble?

dimanche 31 juillet 2016 à 10:53 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Alors que Manuel Valls a appelé à une "nouvelle relation avec l'islam de France" après l'assassinat par deux jihadistes d'un prêtre dans une église de Saint-Étienne-du-Rouvray, les musulmans de France étaient appelés ce dimanche à se rendre à l"église pour prier aux côtés des catholiques.

Plusieurs musulmans pronant la solidarité entre les religions rejetant tout caractère religions aux actes de terrorisme
Plusieurs musulmans pronant la solidarité entre les religions rejetant tout caractère religions aux actes de terrorisme © Maxppp - Photo PQR

Dijon, France

Après l'assassinat du père Hamel, des personnes de confession musulmane sont venues à l'église vendredi dernier avant de se se rendre à la mosquée pour la prière musulmane. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a appelé les 2500 mosquées de France " à saisir l'occasion du prêche de la prière" de vendredi pour évoquer la place prépondérante qu'occupe dans la religion musulmane, le respect des autres religions. L'instance représentative du culte musulman à inviter les responsables des mosquées, les imams et les fidèles à se rendre à la messe pour exprimer "solidarité et compassion" envers les catholiques.

L' islam deuxième religion de France

Il y aurait environ 11 millions de catholiques en France. C'est la religion majoritaire. Ensuite, on trouve 2 millions de musulmans, 500 000 protestants, 150 000 bouddhistes et 125 000 juifs. Alors que le recteur de la grande mosquée de Paris Dalil Boubakeur a suggéré une réforme dans les institutions musulmanes, Manuel Valls souhaite "une remise à plat" pour inventer une nouvelle relation avec l'islam de France. Le 1 er ministre souhaite par exemple une interdiction temporaire du financement des mosquées par l'étranger.

  • Rassembler les religions: la solution pour mieux vivre ensemble ? témoignez sur Facebook et Twitter et ce lundi à 8h15 en appelant le 03 80 42 15 15