Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Dordogne : 150 gilets jaunes manifestent pour dénoncer "l'enfumage" d'Emmanuel Macron

-
Par , France Bleu Périgord

C'était la première manifestation des gilets jaunes après les annonces d'Emmanuel Macron jeudi soir, à l'issue du grand débat national. Environ 150 gilets jaunes ont battu le pavé à Bergerac. Tous écœurés disent-ils, par les annonces du président

Les gilets jaunes ont manifesté ce samedi à Bergerac
Les gilets jaunes ont manifesté ce samedi à Bergerac © Radio France - Antoine Balandra

Bergerac, France

C'était leur 24e samedi de mobilisation. Les gilets jaunes se sont mobilisés partout en France ce samedi et notamment à Strasbourg la ville du Parlement européen. Un mois avant les élections européennes.

Manifestation également à Bergerac en Dordogne. Comme d'habitude, devant le palais de justice ce samedi après-midi à peine 48h après les annonces d'Emmanuel Macron suite au grand débat national.

La mobilisation était en hausse par rapport à il y a 15 jours. Environ 150 gilets jaunes se sont rassemblés (contre 120 il y a deux semaines) 

Manifestation des gilets jaunes à Bergerac - Radio France
Manifestation des gilets jaunes à Bergerac © Radio France - Antoine Balandra

Avec un mot d'ordre, dénoncer ce qu'ils appellent "l'enfumage" d'Emmanuel Macron.

Et ils sont venus pour cela de toute la Dordogne (Marsac, Creysse, Sarlat, Montignac, Mussidan...). Les gilets jaunes se sont rassemblés, une nouvelle fois au son des tambours.

Evidemment, l'intervention d'Emmanuel Macron étati très commentée. Enfin par ceux qui n'avaient pas boudé la parole présidentielle :

"Moi Macron il m'endort quand je le regarde", dit un gilet jaune

"J'étais occupé ailleurs et puis de toute façon, comme ce qu'il raconte ne m'intéresse plus du tout, ce n'est que du vent, c'est un beau parleur" dit un autre.

Rien sur les prix de l'électricité ou sur la TVA

Ceux qui ont écouté le président ont été dégoûtés disent ils par ce qu'ils appellent de "l'enfumage". Pas de retour de l'ISF sous son ancienne forme, pas de vote blanc, pas d'augmentation du SMIC. 

Manifestation des gilets jaunes à Bergerac - Radio France
Manifestation des gilets jaunes à Bergerac © Radio France - Antoine Balandra

Rien donc pour Stéphanie, gilet jaune du bergeracois.

"On n'a pas été étonnés. On a entendu ce à quoi on s'attendait, c'est à dire rien. Il a dit qu'il continuerai dans la même direction, donc on est obligés de répondre que nous aussi" dit-elle

Pas de référendum non plus d'initiative citoyenne sous la forme voulue par les gilets jaunes malgré des propositions d'Emmanuel Macron dans ce domaine. Rien non plus sur les produits de première nécessité. Les gilets jaunes craignent aussi la hausse du prix de l'électricité à venir.

"Il a jamais parlé d'arrêter l'inflation des prix. On va encore prendre presque 6% sur le prix de l'EDF au mois de juin, et pour cela, il n'a pas dit stop" dit un gilet jaune d'Eymet.