Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : 270 retraités manifestent à Périgueux contre la hausse de la CSG

jeudi 14 juin 2018 à 12:22 Par Manon Derdevet, France Bleu Périgord

Les retraités ont défilé dans la matinée de ce jeudi 14 juin, entre la Bourse du travail et la préfecture mais ils ont refusé de s’asseoir à la table des négociations.

Neuf syndicats de retraités ont appelé à manifester
Neuf syndicats de retraités ont appelé à manifester © Radio France - Valérie Dejean

Périgueux, France

Les retraités sont une nouvelle fois dans les rues de Périgueux. Selon la police, 270 se sont rassemblés dans la matinée de ce jeudi 14 juin. C'est beaucoup moins que lors de la dernière manifestation le 15 mars. Elle avait réuni plus de 2.000 personnes à Bergerac et à Périgueux. 

Les manifestants protestent contre la hausse de la CSG et le gel des retraites. Ils répondent à l'appel de 9 syndicats : la CGT, Force Ouvrière, la CFTC, CFE CGC, FSU, le syndicat des retraités de la fonction publique et LSR.  

Une prise de parole a eu lieu devant la Bourse du travail et une délégation a été brièvement reçue en préfecture mais les retraités ont refusé de s’asseoir à la table des négociations. 

Les retraités ont pris la parole devant la Bourse du travail à Périgueux. - Radio France
Les retraités ont pris la parole devant la Bourse du travail à Périgueux. © Radio France - Valérie Dejean

Une petite vingtaine de membres du collectif Colère 24 se sont joints à la manifestation. 

Les manifestants ont enfin pris une nouvelle fois la parole devant la préfecture.