Société

Dordogne : 400 manifestants contre la réforme des retraites

Par Jules Brelaz, France Bleu Périgord mardi 15 octobre 2013 à 21:47

Ils étaient 200 manifestants à Périgueux selon les syndicats, 160 selon la police.
Ils étaient 200 manifestants à Périgueux selon les syndicats, 160 selon la police. © Radio France - Jules Brelaz

Ils étaient 400 mardi selon les syndicats, 300 selon les autorités, à Périgueux, Bergerac et Sarlat. Quelques heures avant la manifestation, le projet de réforme des retraites était voté à l'Assemblée nationale.

"Ce n'est pas un baroud d'honneur. Ce que la loi fait, une autre loi peut le défaire" Christian Rebière, secrétaire départemental de la CGT

Il y a un mois les manifestations contre le projet de loi avaient été suivies en Dordogne. 2 000 personnes avaient défilé dans les rues de Périgueux, Bergerac et Sarlat. Ce mardi, la météo n'était pas du côté des manifestants qui étaient moins nombreux. Retraités de la Poste, de la SNCF ou de France Télécom, ils ont répondu à l'appel de trois syndicats : CGT, FSU et Solidaires. 

Iréné, un retraité de France Télécom qui a manifesté mardi à Périgueux.

Le projet de loi devrait amputer le pouvoir d'achat des retraités actuels dont les pensions ne seront pas revalorisées avant le 1er octobre prochain. La durée de cotisation est également allongée jusqu'à 43 ans en 2035, à raison d'un trimestre tous les trois ans. "C'est une première dans notre histoire : la gauche accouche d'une réforme qui se traduira de fait par un recul de l'âge de départ à la retraite", déplore Christian Rebière, secrétaire départemental de la CGT.

Les manifestants ont bravé la pluie pour dire non à un texte qui allonge la durée de cotisation jusqu'à 43 ans en 2035.