Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : baisse de 9% du trafic à l'aéroport de Bergerac en 2018

lundi 14 janvier 2019 à 5:17 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

L'aéroport de Bergerac a accueilli un peu moins de passagers en 2018 par rapport à l'année 2017, en baisse d'environ 9%. 286 000 passagers environ l'an dernier, contre 315 000 en 2017, année record. La compagnie Ryanair est en grande partie responsable de cette chute.

L'aéroport de Bergerac Roumanière a vu son trafic passagers baisser de 9%
L'aéroport de Bergerac Roumanière a vu son trafic passagers baisser de 9% © Radio France - Antoine Balandra

286 456 passagers en 2018. La fréquentation de l'aéroport de Bergerac a fortement reculé l'an dernier par rapport à 2017, une année record où 315 410 voyageurs étaient passés par la plateforme périgourdine. La baisse est donc de 9% après deux années - quand même - de hausse consécutives.

En 2018, l'aéroport de Bergerac a en fait souffert d'une baisse des rotations de la compagnie Ryanair pendant l'été. La compagnie irlandaise ayant été confrontée à des grèves et à des problèmes internes. 

Vol à destination de Londres, à l'aéroport de Bergerac - Radio France
Vol à destination de Londres, à l'aéroport de Bergerac © Radio France - Antoine Balandra

En revanche, d'autres lignes ont le vent en poupe. Birmingham via la compagnie Flybe enregistre 2600 passagers supplémentaires. Plus 3700 passagers également vers Manchester. Rotterdam aux Pays-Bas voit sa fréquentation augmenter de 6000 passagers.

De nouvelles lignes en gestation ?

Mais le Royaume Uni reste donc ultra dominant à Bergerac.

"Cela reste la nationalité majoritaire, avec entre 72 et 74%. Mais nous avons aussi des Hollandais à hauteur de 13% et puis 9% de passagers, souvent des Belges, vers Charleroi" dit Emmanuel Ibarra, le directeur de l'aéroport

File d'attente pour le vol Ryanair vers Londres Stansted - Radio France
File d'attente pour le vol Ryanair vers Londres Stansted © Radio France - Antoine Balandra

Soit donc au maximum... à peine 6% de Français ! L'aéroport reste donc très dépendant de ses liaisons vers l'Angleterre. Et c'est ce qui a pesé sur la fréquentation cette année, lorsque Ryanair a réduit la voilure durant l'été.

"Cette baisse s'explique par une hausse du nombre de vols sur certaines routes opérées par Ryanair. L'année précédente, à l'été 2017, nous avions eu 65 vols additionnels essentiellement sur Londres Stansted, et cette année vu les problèmes internes à la compagnie, nous n'avons pas opéré ces vols additionnels ce qui nous fait sur Londres une baisse de trafic significative. A cela s'ajoute la liaison sur Bristol raccourcie sur la période. Et Liverpool revenue à un programme saisonnier après avoir été annualisée" dit Emmanuel Ibarra, le directeur

Alors cette année, l'aéroport espère reconquérir une partie des passagers perdus. Notamment en annonçant une nouvelle ligne régulière.