Société

Dordogne : ces périgourdins qui veulent garder la ligne pendant les fêtes

Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord lundi 26 décembre 2016 à 16:50

Detox après et pendant les fêtes - illustration
Detox après et pendant les fêtes - illustration © Maxppp - Maxppp

Qu'ils soient diététiciens ou sportifs de haut niveau, certains périgourdins ont un seul objectif: garder la ligne pendant les fêtes. Pas facile quand les agapes tutoient par leur succulence les sommets de l'Olympe.

"Faites vous attention à votre ligne pendant les fêtes ?". "Dix astuces pour ne pas grossir pendant les fêtes", "perdre trois kilos avant les fêtes", voilà les titres qui reviennent chaque année dans les magazines féminins à la période des fêtes.

On y trouve toute sorte de conseils :

+On se fixe des limites +On prévoit des quantités raisonnables +On a la main légère sur les petits fours +On boit un peu... mais pas trop +On ne s'interdit rien... ou presque +On déguste les chocolats - sans les dévorer +On ne collectionne pas les fèves +On ne se met pas à la diète pour compenser +On snobe sa balance +On n’oublie pas ses baskets !

90 kilos sur le dos pour Yoann Kowal, après le repas de fête - Radio France
90 kilos sur le dos pour Yoann Kowal, après le repas de fête © Radio France - Caroline Pomès

Pourtant, certains périgourdins arrivent à garder la ligne sans problème. C'est le cas de Catherine Marsac Barazère, diététicienne à Périgueux. Elle voit chaque année ces mêmes questions revenir. Qu'est ce que je cuisine ? Je suis invitée, qu'est ce que je peux manger ? Ecoutez ses conseils pour le soir du réveillon:

Les conseils d'une diététicienne

"On n'oublie pas ses baskets", une évidence pour Yoann Kowal. Le coureur de fond a profité de Noël mais n'a pas pour autant oublier ses baskets. 50 km de footing durant le week-end pour lui, dont 20 km le 25 décembre après le repas de fête.

"Il y a eu des fruits de mer, mais je n'accompagne pas de mayonnaise et je ne mange pas trop de pain" dit Yoann Kowal qui dit profiter, mais tout en gardant la tête dans le sport