Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : dans le petit village de Bars, des plus de 75 ans partagés sur la vaccination contre le Covid-19

-
Par , France Bleu Périgord

Le gouvernement veut aller plus vite, et vacciner en priorité les plus de 75 ans, même ceux qui ne vivent pas en EHPAD. A Bars, entre Montignac et Thenon, en Dordogne, les séniors sont partagés sur l'opportunité de se faire vacciner contre le coronavirus

La vaccination devra arriver jusqu'aux personnes âgées des milieux les plus ruraux
La vaccination devra arriver jusqu'aux personnes âgées des milieux les plus ruraux © Maxppp - Maxppp

Le premier ministre Jean Castex doit détailler ce jeudi à 18h la stratégie sanitaire pour les jours à venir. Et parler aussi de la vaccination contre le coronavirus. Le gouvernement dit vouloir accélérer avec l'ouverture de centres dédiés. Et la vaccination possible pour tous les plus de 75 ans.

Reste à savoir comment...  Dans les communes rurales du Périgord, les plus de 75 ans sont souvent nombreux. Alors forcément à défaut d'être déjà disponible, la vaccination contre le coronavirus fait beaucoup parler. Par exemple dans le village très rural de Dordogne, à Bars à 35 km à l'est de Périgueux... 

Un petit village du Périgord avec son foyer rural, son musée de l'harmonium et de l'accordéon. Juste derrière, il y a la maison de Jean et Eugénie 95 et 86 ans, pas franchement partant pour se faire vacciner :

"Je ne veux pas être vacciné, j'ai toujours été vacciné pour la grippe, mais là ca ne me dit rien du tout. Je n'ai pas confiance dans le vaccin, j'attendrai" disent-ils.

Vaccination à domicile ?

Dans le village, ce sont en fait ceux qui ont déjà souffert du Covid qui se font les meilleurs avocats du vaccin... Comme Annie 75 ans : "j'ai été malade, mais sévère. Plus de goûts, tout cela... Alors oui je demanderai le vaccin, tout de suite, moi je suis pour les vaccins, je joue le jeu, je fais confiance aux chercheurs" dit-elle, estimant quand même qu'il faudra sans doute "modifier un peu ce premier vaccin"

Un peu plus loin il y a la maison de Claudette, 69 ans. Elle sort juste de l'hôpital après 15 jours en réanimation pour cause de coronavirus. "Je me ferai vacciner, parce que là je remarche bien mais je suis resté trois semaines alitée et tout en a pris. J'ai eu très peur. Je ne m'y attendais pas du tout" raconte-t-elle, encore très choquée. 

A Bars, 240 habitants, les plus de 70 ans représentent 15% de la population. Le maire Bertrand Cagniart est en tout cas prêt à les aider à se faire vacciner : "Je pense qu'il faudra aussi faire de la vaccination à domicile, ce qui est important c'est que les élus se tiennent à disposition" dit-il.

Et si centre de vaccination il y a, les séniors de Bars devront sans doute aller jusqu'au chef lieu de canton à Thenon. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess