Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : de nombreux trains supprimés à cause d'un arrêt de travail après un accident à un passage à niveau

-
Par , France Bleu Périgord

Tous les trains au départ de la gare de Périgueux et ceux au départ de la gare de Bergerac sont supprimés ce vendredi 18 octobre en raison d'un mouvement social des cheminots. Ils demandent le retour des contrôleurs dans tous les trains.

Les conducteurs exercent leur droit de retrait après un accident à un passage à niveau. Photo d'illustration
Les conducteurs exercent leur droit de retrait après un accident à un passage à niveau. Photo d'illustration - Sncf

Dordogne, France

Le trafic des trains est très perturbé ce vendredi 18 octobre en Dordogne à cause d'un mouvement social pour dénoncer le manque de moyen et la suppression des contrôleurs après un accident à un passage à niveau. 

Tous les trains au départ de la gare de Périgueux sont supprimés ce vendredi matin, à destination de Limoges, Bordeaux ou encore Agen. 

L'évolution du trafic en gare de Périgueux est à suivre ici.

En gare de Bergerac, les trains de 8h20 et de 10h16 et de 11h16 à destination de Bordeaux sont également supprimés.

L'évolution de la situation en gare de Bergerac est à suivre ici

Les conducteurs font valoir leur droit de retrait à cause d'un accident survenu mercredi dans la région Grand-Est, à Saint-Pierre-de-Vence. Un train a percuté un convoi exceptionnel à un passage à niveau. 11 personnes ont été légèrement blessés. Le conducteur, seul à bord et blessé à la jambe a dû gérer la situation tout seul. 

Selon la CGT, "une centaine de trains" circulent sans contrôleurs en Nouvelle-Aquitaine chaque année. 

Plus d'information à venir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu