Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : le centre de formation de la gendarmerie procède à des exercices dans les rues de Saint-Astier

-
Par , France Bleu Périgord
Saint-Astier, France

Le Centre national d'entrainement des forces de gendarmerie de Saint-Astier accueille depuis début janvier 140 élèves de l'Ecole des officiers de la gendarmerie nationale de Melun. Le nombre important de stagiaires oblige le centre à multiplier les exercices hors les murs. 52 sont programmés.

Exercice de maintien de l'ordre au centre national d'entraînement des forces de gendarmerie à Saint-Astier en Dordogne (illustration)
Exercice de maintien de l'ordre au centre national d'entraînement des forces de gendarmerie à Saint-Astier en Dordogne (illustration) © Radio France - Antoine Balandra

Ne vous étonnez pas de croiser ces jours-ci de nombreux gendarmes dans les rues de Saint-Astier en Dordogne. En tous cas, plus que d'habitude. Le Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie accueille depuis le 7 janvier et jusqu'à la fin du mois, 140 élèves de l'Ecole des officiers de la gendarmerie nationale de Melun en Seine-et-Marne, venus participer à un stage de monitorat d'intervention professionnelle.

Des effectifs plus importants que d'habitude

Les habitants de Saint-Astier sont habitués à croiser régulièrement les élèves lors de leur formation. Mais l'effectif de la "promotion du centenaire" de l'école de Melun, 140 stagiaires au lieu d'une soixantaine habituellement lors des autres stages, contraint le centre à multiplier les exercices hors les murs du CNEFG. Des exercices habituels donc, mais plus fréquents. Pour leur bon déroulement, le centre a signé des conventions avec la mairie, ou des particuliers pour utiliser certaines installations : stade, abords de la piscine, hangars ou maison.

52 exercices au total

Les futurs chefs de groupe vont par exemple se former aux techniques de l'arrestation domiciliaire, au commandement en intervention opérationnelle, ou aux investigations en équipe au cours de micro-exercices. Jusqu'au 30 janvier, 52 exercices de mises en situation opérationnelles sont programmés sur Saint-Astier, ses environs immédiats et des sites conventionnés. Aucun ne se déroulera hors du centre après 20h00. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu