Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Dordogne : des surveillants pénitentiaires se mobilisent devant les prisons

mardi 12 mars 2019 à 10:24 Par Willy Moreau, France Bleu Périgord

Des surveillants pénitentiaires bloquent ce mardi matin les accès des centres de détention de Neuvic. Un rassemblement se déroule également à Mauzac en Dordogne. Les manifestants réclament plus de moyens et une revalorisation de leur statut.

Une quarantaine de surveillants pénitentiaires ont bloqué ce mardi matin les entrées du centre de détention de Neuvic.
Une quarantaine de surveillants pénitentiaires ont bloqué ce mardi matin les entrées du centre de détention de Neuvic. © Radio France - Harry Sagot

Dordogne, France

Les surveillants pénitentiaires de la Dordogne se mobilisent. Ce mardi matin, des actions se déroulent devant les centres de détention de Neuvic-sur-l'Isle et de Mauzac. Ils réclament davantage de moyens pour assurer leur sécurité ainsi qu'une revalorisation de leur statut

"Nous sommes des sous-fonctionnaires, les oubliés de la République" - Thierry Dumonteil, surveillant de Neuvic, représentant FO pénitentiaire

Des palettes de bois brûlent ce mardi matin devant les grandes portes de l'entrée de la prison de Neuvic où les accès sont bloqués ce mardi matin. Thierry Dumonteil, délégué régional adjoint de Force ouvrière pénitentiaire, laisse éclater sa colère : "Il va falloir qu'on nous écoute dans ce pays. Nous sommes la seule profession des missions régaliennes qui n'est pas en catégorie B. Nous sommes des sous-hommes"

Les tensions sont exacerbées ces derniers jours après l'attaque au couteau de deux surveillants pénitentiaires dans la prison ultra-sécurisée de Condé-sur-Sarthe, dans le département de l'Orne. 

À la revalorisation statutaire, les gardiens de prison réclament également des moyens supplémentaires pour assurer leur sécurité dans ces établissements. Une quarantaine de surveillants ont ainsi bloqué ce mardi matin les accès au centre de détention de Neuvic-sur-l'Isle. 

Les surveillants pénitentiaires ont fait bruler des palettes de bois devant l'entrée de la prison de Neuvic ce mardi matin. - Radio France
Les surveillants pénitentiaires ont fait bruler des palettes de bois devant l'entrée de la prison de Neuvic ce mardi matin. © Radio France - Harry Sagot

L'intersyndicale de la prison de Mauzac avait prévu également un rassemblement ce mardi. L'appel a été suivi par une trentaine de personnes.