Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : disparition du grand résistant communiste René Chouet

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Périgord

On apprend ce mercredi 3 février, la disparition de René Chouet. Ce Périgourdin, résistant, rescapé des camps de la mort et militant communiste est décédé

René Chouet a été résistant et militant communiste. Il avait 97 ans.
René Chouet a été résistant et militant communiste. Il avait 97 ans. - Archives départementales de la Dordogne

On a appris ce mercredi 3 février, la disparition de René Chouet, il avait 97 ans. Ce Périgourdin est né à Périgueux le 29 mai 1924 dans une famille ouvrière. Il a été résistant pendant la Seconde Guerre Mondiale, c'est pour cette raison qu'il a été déporté par les nazis en Allemagne puis en Autriche dans trois camps différents (à Melke, Mauthausen et Ebensée) entre le 6 avril 1944 et le 24 mai 1944 selon Le Maitron, le dictionnaire autobiographique du mouvement ouvrier, dirigé par Claude Pennetier. 

René Chouet avait été interviewé en 2013 par Sophie Piette sur France Bleu Périgord à l'occasion de la sortie de son livre "Sous les plis du drapeau rouge, les combats et les espoirs d'un survivant de Mauthausen"

René Chouet interviewé en 2013 par Sophie Piette sur France Bleu Périgord

René Chouet a milité au Parti communiste depuis août 1945. Il a été également le secrétaire départemental du parti de la Dordogne. Il a siégé au secrétariat fédéral communiste entre 1952 et 1968 en seconde position. Il est resté au bureau fédéral jusqu'en 1985 avant de devenir président de la commission fédérale de contrôle financier jusqu'en 1994. 

Toute sa vie, René Chouet a témoigné de la mémoire Résistance et communiste. Il s'est rendu dans de nombreuses écoles pour raconter son histoire aux nouvelles générations.  

Vous retrouvez ICI un entretien de près d'une heure et demi réalisé par Mémoires de résistance, site du département de la Dordogne. B

Choix de la station

À venir dansDanssecondess