Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : la collecte des vêtements va reprendre dans les bornes Le Relais

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Périgord

La collecte des vêtements dans les 185 bornes Le Relais de Dordogne va reprendre ce mardi après trois mois d'arrêt pour cause d'épidémie. L'association La Tresse redémarre ses tournées, ainsi que son centre de tri près de Mussidan.

Les bornes étaient verrouillées depuis la mi-mars
Les bornes étaient verrouillées depuis la mi-mars © Radio France - Charlotte Jousserand

Après trois mois d'arrêt à cause du confinement, la collecte des vieux vêtements va reprendre ce mardi dans les bornes "Le Relais". Les 185 bornes de Dordogne avaient été fermées dès le 17 mars par l'association La Tresse, qui récolte ces vêtements pour les trier aux Lèches (près de Mussidan) et les recycler. Certaines de ces bornes avaient été carrément enlevées (comme à Thiviers) ou cachées (comme sur le parking du Leclerc de Sarlat) à cause de dépôts sauvages. La vice-présidente de La Tresse Vanessa Durot est soulagée par cette reprise "_nous allons reprendre nos circuits de collecte classiques dès le mardi 23 juin_. Certaines bornes sont vidées trois fois par semaines, d'autres tous les quinze jours, selon la vitesse de remplissage." Une borne de collecte peut contenir environ 250 kilos de vêtements ou de linge, mais "nous devons d'abord nettoyer. Nous avons fermé les bornes mi-mars quand nous avons dû arrêter notre activité, mais certaines personnes ont déposé des vêtements autour des bornes, et d'autres ont arraché les poches et les vêtements ont moisi après la pluie."

La collecte des vêtements sera précédée par un nettoyage des bornes comme l'explique Vanessa Durot

La Tresse a prévu de nettoyer les abords de ses bornes de collecte (ici à Notre-Dame de Sanilhac)
La Tresse a prévu de nettoyer les abords de ses bornes de collecte (ici à Notre-Dame de Sanilhac) © Radio France - Marie-Sylvie Prudhomme

En Dordogne, c'est l'association d'insertion La Tresse qui collecte les bornes pour le compte de l'association nationale Le Relais. La Tresse emploie 42 salariés, dont 35 en insertion, qui travaillent sur la collecte, les braderies, ou le centre de tri des Lèches, près de Mussidan. La Tresse traite chaque année quelque 3.000 tonnes de vêtements, dont 1.000 tonnes grâce aux 185 bornes de collecte installées en Dordogne (le reste vient d'associations ou des déchetteries). À peine 1% peut être revendu sur des braderies. Le reste est recyclé en chiffons, ou exportés pour des friperies ou le recyclage.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu