Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : recadrée par le tribunal, la commune "anti Linky" maintient le cap

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Depuis 2015, la commune de Saint-Capraise-de-Lalinde refuse le déploiement des compteurs Linky. Mais ce mercredi, le tribunal administratif, saisi par le préfet et Enedis, a ordonné la suspension de la délibération du Conseil municipal de la commune.

Une vingtaine de compteurs Linky sont déjà installés dans la commune
Une vingtaine de compteurs Linky sont déjà installés dans la commune © Maxppp - PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP

Saint-Capraise-de-Lalinde, France

En France, un dernier village résiste encore à l'envahisseur. Saint-Capraise-de-Lalinde refuse le déploiement des compteurs Linky* par Enedis dans sa commune depuis décembre 2015. 

Mais mercredi 21 août, le tribunal administratif de Bordeaux, saisi par le préfet et Enedis, lui a froissé une aile. Il a suspendu la délibération du 3 juillet 2019. Avec cette délibération la commune signifiait "son refus de déclassement des compteurs d’électricité sur son territoire et l’interdiction de leur élimination en vue de leur remplacement par des compteurs Linky". 

La commune garde le cap

Mais le maire de Saint-Capraise-de-Lalinde ne compte pas baisser les bras. Laurent Péréa s'appuie désormais sur la délibération de décembre 2015 qui place la commune hors Linky : "Notre délibération de 2015 n'est pas remise en cause. Maintenant, la balle est dans le camp du préfet et d'Enedis. On verra bien s'ils vont passer en force mais avec la population on agira. Moi je ferai toujours valoir la délibération de 2015."

Le maire de la commune du bergeracois a pourtant tenté d'amorcer une discussion : "Au-delà de la décision du tribunal de suspendre la délibération de 2019,  ce que l'on regrette c'est qu'il n'ait pas pris en compte notre demande de médiation avec les différentes parties."

La commune décidera dans une dizaine de jours si elle fait appel de la décision du tribunal. 

En attendant, le déploiement des compteurs Linky à Saint-Capraise-de-Lalinde est prévu pour le mois de septembre par Enedis. 

*Linky : les compteurs "intelligents" d'Enedis qui remplacent les compteurs électriques classiques

Choix de la station

France Bleu