Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : la député Jacqueline Dubois veut une modification de la procédure pour vendre de l'alcool dans les stades

-
Par , France Bleu Périgord

Une soixantaine de députés de la majorité a déposé une proposition de loi pour permettre un changement dans la procédure pour autoriser la vente d'alcool dans les stades. Parmi eux, la député périgourdine Jacqueline Dubois.

Jacqueline Dubois, députée du Sarladais.
Jacqueline Dubois, députée du Sarladais. © Radio France - Caroline Pomès

Périgord, France

Dans la liste des noms de députés qui veulent modifier la Loi Evin de 1991, un nom familier en Dordogne, celui de Jacqueline Dubois. La député LREM du Périgord veut autoriser les sociétés sportives à vendre de l'alcool dans les stades.

Une proposition de loi pour modifier la loi Evin

Une proposition de loi en ce sens a été déposée le 24 juillet dernier. Elle autoriserait les clubs professionnels à vendre de l'alcool, en demandant une dérogation portant sur 10 fois par an. Pour le moment seules les associations sportives peuvent le faire.

Si la société sportive demandait la dérogation, alors l'association ne pourrait plus le faire. Les 10 fois par an ne changent donc pas.

Cela ne concerne pas les clubs amateurs qui peuvent vendre de l'alcool tout au long de l'année. Pour les députés, cette loi doit permettre aux clubs pro de gagner de l'argent. Le texte est soutenu par plus de 110 parlementaires de la majorité présidentielle. Ils espèrent qu'il sera examiné à l'automne. 

La FFA dénonce la soumission des parlementaires

Sur Franceinfo, le psychiatre addictologue et président de la Fédération française d'addictologie estime que "la France est un grand pays qui est victime de l'alcool". Il dénonce "la soumission" des parlementaires au "lobby de l'alcool"