Société

Dordogne : la fin des vacances approche dans les colonies de vacances

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord vendredi 19 août 2016 à 20:31

Remise de diplômes au centre de vacances de Sireuil.
Remise de diplômes au centre de vacances de Sireuil. © Radio France - Benjamin Fontaine

Dernier week-end de chassé-croisé sur les routes. La fin des vacances se fait sentir. En Dordogne, les centres de vacances accueillent leurs dernières colonies.

Il y aura moins de monde sur les routes ce week-end, même si la journée de samedi est classée orange dans le sens des départs et rouge pour les retours. La rentrée aura lieu dans moins de deux semaines. A Sireuil, à coté des Eyzies en Périgor Noir, ce vendredi a sonné l'heure des départs pour les enfants qui viennent de passer une semaine en colonie dans ce centre géré par la Ligue de l'enseignement.

Reportage au centre de vacances de Sireuil.

Il y a un signe qui ne trompe pas. A l'entrée du centre de vacances, des dizaines de valises sont éparpillées au sol, certaines sont bien bombées. "On a dû sauter sur la valise pour la fermer. On n'avait pas prévu les sacs pour mettre les affaires sales, le plus dur c'est de tout faire rentrer dedans!" s'amusent Nina, Cécile et Lise. La colo c'est apprendre à se débrouiller seul et c'est pour ça qu'Anouk, 10 ans est bien contente de rentrer à la maison. "Cinq jours ça me suffit parce qu'après mes parents me manquent", confie la petite Montignacoise qui repart avec sa valise et quelques copines en plus !

"Ça m'évite de rester toute la journée devant ma console" - Ludovic

La fin de la semaine en colonie signe aussi l'heure du bilan avec les moniteurs. Claire, jeune animatrice, vient d'installer les filles de son groupe autour d'une table pour faire la liste des bons et mauvais moments passés pendant la semaine écoulée. Bonne nouvelle, ce sont surtout les bons souvenirs qui refont surface. A 12 ans,  Ludovic a appris à vivre comme un homme de Cro-magnon. "Je suis ici parce que j'aime bien mais aussi parce que ma mère m'y oblige, mais c'est bien ça m'éviter de rester assis devant ma console," assure le jeune garçons. La console ne devrait cependant restée éteinte trop longtemps après son retour à la maison...en attendant le retour au collège.

Partager sur :