Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : la généralisation de la déclaration de revenus en ligne risque de pénaliser les personnes âgées

mercredi 10 avril 2019 à 18:36 Par Emmanuel Claverie, France Bleu Périgord et France Bleu

En Périgord, la généralisation de la déclaration de revenus sur internet, souhaitée par le ministre des comptes publics inquiète de nombreuses personnes âgées. Notamment celles qui jusqu'à maintenant n'avaient pas la nécessité d'utiliser internet.

L'administration fiscale assure qu'elle fera preuve de "bienveillance"
L'administration fiscale assure qu'elle fera preuve de "bienveillance" © Maxppp - Maxppp

Périgueux, France

"Je ne suis pas contente, moi je préfère la déclaration papier !" Josiane, une retraitée de Savignac-les Églises ne cache pas son agacement, à la sortie du centre des impôts de Périgueux. Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin a annoncé ce mardi 9 avril, lors du lancement de la campagne 2019 de déclaration de l'impôt sur le revenu, la généralisation de la déclaration en ligne. En théorie, ceux qui continuent à envoyer leur déclaration par courrier risquent une amende de 15 euros.

Les personnes âgées pénalisées?

"Il faut d'abord que je prenne des cours pour apprendre à aller sur le net", confie dans un éclat de rire, Arminda de Notre-Dame-de-Sanilhac. "Je n'en ai jamais eu besoin et je ne sais pas m'en servir. Je sais qu'il faut s'y mettre, sauf qu'on recule, on recule et on ne s'y met pas", poursuit-elle. Isabelle, aide à domicile à Nailhac près de Hautefort s'inquiète elle pour les personnes dont elle s'occupe. "Je travaille avec des gens qui ont 75 ans et qui n'ont pas Internet", témoigne-t-elle. "Ils n'ont pas de moyens , et ne connaissent pas de personnes qui ont Internet. Et c'est un peu frustrant pour eux, aujourd'hui, car même à la préfecture, tout se fait par internet. Je suis donc obligée de les aider, je me déplace, même souvent, et bien sûr sans être payée !"

L'administration fiscale fera preuve de bienveillance

L'utilisation d'internet est "encouragée", mais "n'est pas obligatoire" a assuré Gérald Darmanin. L'administration fiscale indique elle qu'elle fera preuve de bienveillance. Dans les faits, les contribuables dont la résidence principale n'est pas connectée à Internet ou qui sont dans l'incapacité d'effectuer cette démarche pourront notamment continuer à utiliser le papier. À condition de signaler leur situation à l'administration fiscale. En Dordogne, vous avez jusqu'au 16 mai pour faire parvenir la version papier de votre déclaration de revenus. Et jusqu'au 28 mai minuit pour déclarer vos revenus sur internet.