Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : la maire de St-Astier et deux de ses adjoints accusés de diffamation par l'opposition

-
Par , France Bleu Périgord

Les opposants à Elisabeth Marty ainsi qu'un ancien élu accusent la maire de Saint-Astier de diffamation et d'injures publiques après la distribution d'un tract avant le second tour des élections municipales. Une procédure est déjà en cours au tribunal administratif.

Deux candidats s'affrontent à Saint-Astier
Deux candidats s'affrontent à Saint-Astier © Radio France - Théo Caubel

La maire de St Astier Elisabeth Marty et deux de ses adjoints sont cités à comparaître au mois d'octobre annonce Daniel Benoist. L'ancien candidat à la mairie, et  plusieurs membres de la liste battue aux élections municipales de juin dernier, les accusent de diffamation et d'injures publiques. Tout part d'un tract distribué quelques heures avant la fin de la campagne officielle pour le second tour à Saint-Astier. 

Sur ce tract, que France Bleu Périgord a pu consulter, il est notamment écrit que voter pour la liste de Daniel Benoist c'est "accepter le clientélisme dans les embauches, dans le choix des entreprises, dans l'attribution des subventions aux associations" et voter pour une liste qui va "banir la culture et bafouer les règles de l'urbanisme". Ce tract est faux et mensonger affirme Daniel Benoist. Un recours a déjà été déposé en juillet dernier au tribunal administratif pour contester l'élection, toujours à cause de ce tract. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess