Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : la ministre Jacqueline Gourault promet plus d'argent de l'Etat pour le développement de la fibre

-
Par , France Bleu Périgord

La ministre de la cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, était en Dordogne ce vendredi. Elle a promis une enveloppe supplémentaire de l'Etat pour aider le département à financer le développement de la fibre en Périgord

La ministre de la cohésion des territoires à Saint Hilaire d'Estissac en Dordogne
La ministre de la cohésion des territoires à Saint Hilaire d'Estissac en Dordogne © Radio France - Antoine Balandra

La ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault, était de nouveau en Dordogne ce vendredi. Quatrième visite en Périgord pour la ministre. Cette fois, Jacqueline Gourault s'est rendue à Saint Hilaire d'Estissac, près de Villamblard pour inaugurer le passage en 4G d'un pylône de téléphonie mobile déjà existant.

Elle en a profité pour dire que le plan de relance présenté jeudi par le gouvernement comprendra des aides pour construire de nouveaux pylônes de téléphonie mobile. Elle annonce aussi que 25 départements ruraux dont la Dordogne bénéficieront de rallonges financières pour financer le développement de la fibre optique à hauteur de 250 millions d'euros.

Le département qui s'apprête justement à signer 300 millions d'euros de marchés pour la deuxième phase de ce développement. Il aura droit, du coup, à plus que les 28 millions d'euros initialement promis par l'Etat annonce Jacqueline Gourault.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"C'est très important, ici dans ce département il y avait un certain retard d'équipement. Nous avions l'an dernier ré-ouvert une enveloppe, avec 28 millions d'attribués à la Dordogne. Et j'annonce aujourd'hui, car nous sommes au lendemain du lancement du plan de relance, que dans le plan de relance il y aura une enveloppe dédiée au numérique. Et l'enveloppe sera renforcée pour donner plus de moyens, notamment en Dordogne. Je pense que le numérique, c'est comme l'eau ou l'électricité quand elles sont arrivées dans les campagnes, c'est essentiel" dit Jacqueline Gourault. 

Jacqueline Gourault et le préfet de la Dordogne Frédéric Périssat confirment également que l'argent du plan de relance pourra être utilisé pour rénover des petites lignes ferroviaires notamment en Dordogne. "On peut imaginer que cela permette de rénover de petites lignes" explique Jacqueline Gourault.

"La régénération sur Périgueux/ Limoges est prévue. Et la ligne Périgueux/ Agen est bien dans les travaux qui sont en cours et vus avec le ministre délégué aux transports, et avec la région Nouvelle-Aquitaine, donc est bien là-dessus et nous allons profiter du plan de relance" dit le préfet. 

La ministre a ensuite inauguré les travaux de l'écluse de Lalinde, en plein centre du bourg. 325.000 euros de travaux de rénovation, consolidation et de mise en valeur touristique, financés à 45% par l'Etat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess