Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : la patronne et fondatrice du Music Hall de Bergerac est morte

-
Par , France Bleu Périgord
Bergerac, France

Bernadette Biato patronne et fondatrice bien connue en Dordogne du Music Hall de Bergerac est décédée soudainement dimanche d'un AVC. Elle avait 69 ans

Bernadette Biato, la patronne emblématique du music Hall de Bergerac
Bernadette Biato, la patronne emblématique du music Hall de Bergerac - Capture d'écran

Bernadette Biato, la patronne du Music Hall de Bergerac est soudainement décédée ce dimanche 24 décembre d'un AVC alors qu'elle avait été transportée en urgence à l'hôpital de Bordeaux.

Elle avait 69 ans. Elle avait ouvert le Music Hall de Bergerac il y a exactement 10 ans, le 31 décembre 2007.

Bernadette Biato avait auparavant ouvert le premier bar à musiciens de Bergerac, le Marina. Puis elle était devenue la patronne du restaurant le Bataclan, dans le secteur de l'aéroport.

Le succès du Music Hall ne s'est jamais démenti, et elle était devenue une femme bien connue des Bergeracois. Elle avait même été candidate sur une liste aux municipales de 2008.

Une femme très engagée

Depuis quelques temps, l'avenir du Music Hall à long terme s'écrivait en pointillés, le propriétaire des murs ayant déposé le bilan. La ville envisage de le racheter pour que l'établissement reste au même endroit et continue à dynamiser le centre ville.

Bernadette Biato était également très engagée pour aider sa fille Marina Huot Biato, directrice artistique au Music Hall, mère adoptive d'une petite sénégalaise d'environ 2 ans, et qui était jusque là bloquée dans son pays de naissance faute de visa. 

Bernadette Biato donnait toute son énergie pour tenter de rapatrier l'enfant chez sa maman adoptive. Triste ironie du sort, elle s'est éteinte alors que l'enfant rentrait enfin en France la semaine dernière.

Les obsèques de Bernadette Biato auront lieu ce jeudi 28 décembre en l'église Notre Dame de Bergerac. Tous les Bergeracois qui veulent lui rendre hommage seront les bienvenus. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess