Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : le budget du département en hausse, marqué par la crise du Covid-19

-
Par , France Bleu Périgord

Les conseillers départementaux de la Dordogne vont se pencher à partir de ce mercredi sur les orientations budgétaires 2021 du département. Un budget en hausse, mais marqué par la crise du Covid-19

Le président du département Germinal Peiro, lors d'une session au conseil départemental
Le président du département Germinal Peiro, lors d'une session au conseil départemental © Radio France - Benjamin Fontaine

C'est ce mercredi que le département va se lancer dans le débat sur les orientations budgétaires pour 2021. Avec un budget à l'étude en hausse de 4.4% par rapport à 2020 soit environ 545 millions d'euros. Dernier budget avant les élections départementales cette année... La majorité de gauche en profite donc pour vanter des finances départementales "assainies" grâce à la masse salariale qui a été contenue. 2300 agents travaillent en ce moment au département.   Mais le Covid-19 pèse dans ce budget. Il a coûté 15 millions d'euros à la collectivité l'an dernier dont 1.5 million pour acheter des masques ou des protections.

Les dépenses sociales ont aussi explosé : +2.4 millions d'euros pour le RSA par exemple. Et pour faire face à la crise, le président du département, le socialiste Germinal Peiro, a donc voulu construire un budget le plus social possible dit-il. "Pas question de renier mes convictions. Ce budget est celui d'un département de gauche", voilà ce que dit Germinal Peiro qui dit vouloir aider ceux qui font face à la crise du Covid.

Avec des aides en hausse  pour les services d'aides à domicile, la création d'une aide sociale exceptionnelle de 750 euros pour les petits commerçants notamment. Et l'annonce que les subventions aux clubs sportifs et aux associations culturelles resteront identiques, même si la saison est tronquée par la crise du Covid-19.

Le département veut aussi travailler sur l'attractivité du territoire, avec la création d'ici quelques mois d'une foncière commerciale pour re-dynamiser les centres villes. Germinal Peiro annonce la première cité scolaire avec une cantine 100% bio à Nontron pour le 9 avril, l'accélération du déploiement de la fibre, et un effort particulier en 2021 sur l'entretien des routes : 25 millions d'euros mis sur la table. Et la promesse de la livraison du contournement de Beaumont et de Saint Aulaye...

Le département promet aussi pour cette année la livraison du gymnase du Bugue, du campus connecté de la Grenadière à Périgueux, ou encore de la maison des sports à Périgueux ainsi que le lancement du chantier d'extension et de reconstruction du laboratoire départemental d'analyses.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess