Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : les familles avec enfants demandent de plus en plus d'hébergements d'urgence

-
Par , France Bleu Périgord
Dordogne, France

Ce jeudi 21 décembre, la préfète dressait un bilan de l'hébergement et du logement des personnes en difficulté en Dordogne. Si le nombre est globalement stable, on note une hausse de l'accueil des familles avec enfants.

La préfète de Dordogne et le maire de Périgueux ont visité un centre d'hébergement et de réinsertion sociale
La préfète de Dordogne et le maire de Périgueux ont visité un centre d'hébergement et de réinsertion sociale © Radio France - Manon Derdevet

C'est l'une des grandes promesses d'Emmanuel Macron : plus personne ne vivra dans la rue d'ici la fin de l'année. 

Mais en Dordogne, il y a autant - voire même plus - de demandes d'hébergement d'urgence cet hiver. Ce jeudi, la préfète de Dordogne, Anne Gaëlle Baudouin Clerc et le maire de Périgueux, Antoine Audi, ont visité le centre d'hébergement et de réinsertion sociale du boulevard Lakanal à Périgueux. L'occasion de dresser le bilan des hébergements et des logements disponibles pour les personnes en difficulté dans le département. 

103 places d'hébergement d'urgence

En Dordogne 103 places sont ouvertes à l'accueil d'urgence. Ce chiffre peut monter jusqu'à 109 avec l'ouverture de places exceptionnelles avec le plan "Grand Froid" par exemple. 

Et si globalement le nombre de demandes reste stable, le département enregistre une hausse du nombre de demandes d'accueil des familles avec enfants. Elles sont de plus en plus nombreuses à se retrouver sans logement et pour des raisons pratiques, elles sont accueillies plutôt dans des chambres d'hôtel que dans des centres. 

Résultat, cette année le nombre de nuitées a bondi : 45 au lieu de 18 l'année dernière.

67 places d'accueil à Périgueux et 34 à Bergerac

Mais ce sont toujours les centres d'accueil qui logent le plus de personnes. Dans le département on compte jusqu'à 67 places à Périgueux, 34 à Bergerac et 11 à Sarlat. Ces centres ont étendu leurs horaires d'ouverture pour que les personnes accueillies restent au chaud le plus longtemps possible dans la journée.

Pour financer ces mesures, le budget de l'Etat dans le département a augmenté. 876 000 euros au lieu de 174 000 l'année dernière. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess