Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : le résistant Ralph Finkler est décédé

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Il fut une figure de la résistance en Dordogne. Ralph Finkler est décédé à l'âge de 96 ans. Il avait multiplié ces dernières années les interventions auprès des plus jeunes pour raconter les horreurs de la guerre et transmettre le devoir de mémoire.

Ralph Finkler
Ralph Finkler © Radio France - Antoine Balandra

La Dordogne perd l'un de ses grands hommes. Ralph Finkler est décédé à l'âge de 96 ans à Périgueux. Il était une figure de la résistance, connu pour avoir toujours témoigné des horreurs de la guerre, notamment auprès des plus jeunes, pour qu'on n'oublie jamais.

Engagé dans la résistance à 18 ans

Ralph Finkler est né en décembre 1924 à Paris, et arrivé en Périgord dans les années trente, où il était rentré dans la Résistance. Plusieurs épisodes tragiques ont marqué son engagement. Il fut notamment le seul survivant à Veyrines-de-Domme, en 1944, lorsque lui et quatre de ses camarades, des guerilleros espagnols, furent piégés par une milice mobile.

Après la guerre, il avait consacré sa vie au devoir de mémoire. Membre de l'Association nationale des anciens combattants de la résistance, décoré de la Légion d'honneur, il avait multiplié les interventions dans les écoles, les collèges et lycées. "Trop de Français ignorent encore leur histoire. Je me suis engagé à 18 ans contre le fascisme et depuis ma lutte n'a pas varié . Aujourd'hui il faut lutter contre le néo-fascisme qui prend des formes nouvelles avec la religion. Les jeunes doivent en connaître les dangers", confiait-il en 2015 à France Bleu Périgord. 

Ralph Finkler en 2015 sur France Bleu Périgord

Un travail de mémoire 

Il s'était également engagé pour perpétuer la mémoire de ses camarades. Il avait mené en 2008 un travail de restauration de la tombe des morts de Veyrines. Il avait bataillé aussi pour la pose d'une plaque à Périgueux pour rappeler la Rafle du Palace.

Avec la mort de Ralph Finkler, la Dordogne perd en moins de trois jours deux de ses figures de la résistance. Un autre témoin de la seconde guerre mondiale, René Chouet, s'est éteint cette semaine.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess