Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : le restaurant le Jardin pêcheur emploie 80% de personnes handicapées

lundi 13 novembre 2017 à 8:49 France Bleu Périgord

C'est la 21e semaine pour l’emploi des personnes handicapées cette semaine. L'association des paralysés de France a tapé du poing sur la table la semaine dernière. Trop d'handicapés sont au chômage. Il faudrait plus de structures comme le Jardin Pêcheur où 80% des employés sont handicapés.

Sébastien, à gauche, reconnu handicapé et son chef valide dans la cuisine du Jardin pêcheur.
Sébastien, à gauche, reconnu handicapé et son chef valide dans la cuisine du Jardin pêcheur. © Radio France - Caroline Pomès

Trélissac, France

Les demandeurs d'emploi en situation de handicap sont plus nombreux, en France. 126 000 de plus par rapport à l'année dernière. Un taux de chômage de 19%, soit le double de celui des gens valides. Sur presque 3 millions d'handicapés, un million seulement ont un travail.

L'association des paralysés de France a tiré la sonnette d'alarme la semaine dernière. Trop d'handicapés ne trouvent pas de travail. Cette semaine, c'est la 21e semaine pour l'emploi des personnes handicapées pour sensibiliser les entreprises.

4 000 travailleurs handicapés au chômage

En Dordogne, le nombre de demandeurs d'emploi en situation de handicap baisse. Il y a 4 019 travailleurs handicapés sans emploi. Le chiffre est en baisse de 2,5% par rapport à l'année dernière. C'est en Dordogne qu'est né le restaurant Le Jardin pêcheur, un restaurant solidaire où 80% des salariés sont en situation de handicap, au bord de l'Isle, à Trélissac.

"Faire travailler des personnes handicapées, c'est plus de suivi mais c'est aussi de belles surprises, au final comme une entreprise classique." - Sylvie Marly, patronne du Jardin Pêcheur.

"Faire travailler des personnes handicapées c'est plus de suivi mais c'est aussi de belles surprises, au final comme une entreprise classique." Sylvie Marly, patronne du Jardin Pêcheur s'est lancé dans l'aventure avec son mari. Ancien directeur d'un centre socio-médical, il a travaillé avec des jeunes souffrant de problèmes psychiques comme Samuel, un autiste, aujourd'hui âgé de 30 ans.

"J'ai appris à parler aux gens ici, raconte Samuel, alors qu'avant j'avais des gros problèmes de communication." Sur les quinze employés cet hiver, 80% sont reconnus handicapés, mais pas de différence avec un restaurant classique. "Service excellent, repas très bon et bonne ambiance", selon les clients.