Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Dordogne : les centres de vaccinations saturés, mais "nous avons 35.000 doses" disponibles dit le préfet

Par

Les plateformes de rendez-vous en ligne pour la vaccination sont saturées en Dordogne depuis lundi soir et les annonces d'Emmanuel Macron sur le pass sanitaire. Le préfet, Frédéric Périssat, assure que le département a 35.000 doses en réserve et que les centres vont monter en puissance.

Le préfet de la Dordogne Frédéric Périssat au centre de vaccination éphémère d'Issigeac, vendredi 16 juillet. Le préfet de la Dordogne Frédéric Périssat au centre de vaccination éphémère d'Issigeac, vendredi 16 juillet.
Le préfet de la Dordogne Frédéric Périssat au centre de vaccination éphémère d'Issigeac, vendredi 16 juillet. © Radio France - Marc Bertrand

"Nous avons eu 1500 demandes de première injection en Dordogne depuis mardi dernier, ça veut dire qu'il y a un engouement très fort, en tout cas le plus gros centre, celui de Périgueux est saturé jusqu'à jeudi prochain", reconnaît Frédéric Périssat. Depuis lundi soir et la prise de parole d'Emmanuel Macron annonçant l'extension de la vaccination obligatoire et du pass sanitaire, les plateformes de prise de rendez-vous en ligne affichent presque toutes complètes pour plusieurs jours en Dordogne. En France, en moyenne, il faut 17 jours pour avoir un rendez-vous.

Publicité
Logo France Bleu

1500 demandes de première dose depuis lundi

Le préfet de la Dordogne assure pourtant qu'il n'y a "pas de difficulté" : "Nous avons 35.000 doses stockées à l'hôpital de Périgueux, on a de quoi voir venir. Soyons certains que nous aurons des occasions de se vacciner". 

Nous avons 35000 doses stockées à l'hôpital de Périgueux, on a de quoi voir venir      
- le préfet

Le problème est moins celui des doses, que celui des moyens humains pour faire les consultations, les injections et l'administratif dans les centres de vaccination : "Les centres de vaccination avaient ralenti parce que hélas, le public n'était pas au rendez-vous. Nous remobilisons les équipes, les professions libérales, les retraités, et nous allons remonter en puissance très vite dans les jours et les semaines à venir", explique Frédéric Périssat.

Un centre éphémère ouvert à Chamiers

De nouvelles opérations de vaccination vont avoir lieu la semaine prochaine : une opération de vaccination sans rendez-vous pour les salariés, au Centre de formation des apprentis de Boulazac jeudi 22 juillet. Une autre est prévue dans le quartier prioritaire en rénovation urbaine de Coulounieix-Chamiers, mardi 27 juillet, avec l'ouverture d'un centre de vaccination éphémère installé dans une école de Chamiers.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu