Société

Dordogne : les éleveurs de brebis vendent la toison de leurs animaux

Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord mercredi 2 septembre 2015 à 6:00

Collecte de la laine en Dordogne
Collecte de la laine en Dordogne © Radio France

Les éleveurs de brebis du département de la Dordogne ont apporté leur laine au principal acheteur de la région. Pour eux, cette marchandise n'a quasiment pas de valeur, car ils ne l'exploitent pas.

Pour les éleveurs de brebis du Périgord, c'est en ce moment la fin de la période de vente de la laine.Les acheteurs viennent souvent chercher cette laine chez l'éleveur mais cette semaine le syndicat départemental ovin a aussi organisé une "tournée de collecte" à travers le département avec le principal acheteur de la région ("Pur laine" de St-Yrieix-la Perche)

Et en début de semaine (lundi et mardi), les éleveurs sont donc allés livrer leur stock à Champagnac, Coulaures, Thenon, Prats-de-Carlux, Ribérac, Montpon, Bergerac et Douville.Il faut dire que pour la plupart des éleveurs Périgourdins, la laine est presque un déchet car aucun de ces éleveurs - bien sûr - n'exploite lui-même sa laine, sauf les soeurs du monastère orthodoxe de Terrasson, qui travaillent un tiers de la tonte de leurs 120 brebis.

Reportage pendant la collecte de la laine

Purlaine va ainsi collecter huit tonnes de laine, sur la cinquantaine qu'elle achète chaque année en Dordogne, soit 20% environ de la production des 35 000 brebis du département .

Les grosses balles partiront ensuite de St-Yrieix-la-Perche, pour un premier lavage en Belgique avant d'être vendus en Chine et de revenir - peut-être - en France sous forme de pull...