Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : les fidèles du royaume d'Araucanie célèbrent leur fête nationale

-
Par , France Bleu Périgord

Le Prince Antoine IV a célébré l'annuelle Sainte Rose de Lima aux côtés de ses fidèles à Tourtoirac. Cette année, l'évêque de Périgueux a donné une grande messe en l'honneur de ce royaume périgourdin.

Le prince Antoine IV d'Araucanie et son fils s'étaient habillés aux couleurs du drapeau du royaume
Le prince Antoine IV d'Araucanie et son fils s'étaient habillés aux couleurs du drapeau du royaume © Radio France - Manon Derdevet

Tourtoirac, France

C'est un royaume immatériel qui a célébré sa fête nationale en plein Périgord Vert. En bleu blanc et vert, le village de Tourtoirac s'était habillé aux couleurs du royaume d'Araucanie pour la très attendue fête de la Sainte Rose de Lima. Au programme : une grande messe en compagnie de Monseigneur l'évêque de Périgueux et la consécration d'une sculpture de la sainte emblématique du royaume.

Sainte Rose de Lima est la patronne des Amériques - Radio France
Sainte Rose de Lima est la patronne des Amériques © Radio France - Manon Derdevet

Le Prince Antoine IV est à la tête de ce royaume. A l'origine de celui-ci, Antoine de Tounens. Ce périgourdin en expédition en Amérique du Sud est proclamé roi d'Araucanie et de Patagonie par des indiens Mapuche en 1860. "Il a créé le royaume d'Araucanie et de Patagonie en réaction contre les exactions du Chili et de l'Argentine qui empiétaient sans cesse sur le territoire Mapuche" explique le prince Antoine IV. "Le royaume a un gouvernement, un drapeau, une constitution et même un hymne"

Depuis, ce royaume, à cheval entre l'Amérique du Sud et la Dordogne, s'est donné pour rôle de préserver la mémoire de son fondateur mais aussi, et surtout, de défendre les indiens Mapuche. Pour cela, il a mis en place une ONG mais est aussi actif dans une instance participative à la commission des droits de l'homme de l'ONU à Genève.

Des fidèles de tous horizons

Samedi matin, les fidèles étaient nombreux. Certains sont des membres du royaume depuis plus de 40 ans, d'autres sont venus en curieux pour découvrir cet étrange royaume. Parmi eux, Antoine 16 ans, a découvert le royaume d'Araucanie il y a 4 ans, depuis c'est un véritable passionné. Il vient chaque année de Montpellier pour assister à la fête nationale. "Je trouve que le combat, l'histoire et les rites du royaume sont très intéressants. Chaque année c'est un rendez-vous que je ne voudrais absolument pas manquer"

Antoine emmène chaque année sa grand-mère à la fête nationale d'Araucanie  - Radio France
Antoine emmène chaque année sa grand-mère à la fête nationale d'Araucanie © Radio France - Manon Derdevet

Antoine rentre en Première littéraire dans quelques semaines. Mais il a déjà des projets pour l'avenir, il aimerait œuvrer avec le royaume d'Araucanie pour défendre les indiens Mapuche à l'ONU.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu