Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : les gilets jaunes font leur assemblée d'été

-
Par , France Bleu Périgord

Les gilets jaunes périgourdins étaient mobilisés ce samedi après-midi à Bergerac. Ils étaient une vingtaine de manifestants sur le parvis de l'église Notre-Dame pour espérer relancer le mouvement en vue de la rentrée politique

Les gilets jaunes installés pour sensibiliser touristes et locaux avant la rentrée politique
Les gilets jaunes installés pour sensibiliser touristes et locaux avant la rentrée politique © Radio France - Macipsa Aït

Bergerac, France

Les gilets jaunes du Bergeracois se sont retrouvés ce samedi 31 août pour leur rentrée contestataire. Une nouvelle mobilisation dans le cadre de l'acte 42 des gilets jaunes qui n'a réuni qu'une vingtaine de personnes sur le parvis de l'église Notre-Dame à Bergerac.

Point de ralliement pour participer à l'assemblée citoyenne - Radio France
Point de ralliement pour participer à l'assemblée citoyenne © Radio France - Macipsa Aït

Tous ensemble

Pas de blocage mais une assemblée citoyenne pour faire le point sur les revendications et surtout faire grossir les rangs de la mobilisation pour la rentrée. Les gilets jaunes espèrent fêter leur année de contestation le 17 novembre prochain avec comme objectif : faire cause commune avec d'autres corporations en grève.

Maintenant, faut aller, par exemple,avec les pompiers et les infirmières car on a besoin d'eux. Ils sont en grève arrêter de nous venir en aide, de nous soigner. Alors cette fois-ci, c'est à nous de les aider." témoigne Gérard, retraité de 66 ans et gilet jaune à Eymet.

Choix de la station

France Bleu