Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Dordogne : les gilets jaunes veulent désigner leurs représentants

dimanche 2 décembre 2018 à 20:02 Par Noémie Philippot, France Bleu Périgord et France Bleu

Désigner un homme et une femme dans chacune des quatre circonscriptions du Périgord. C'est l'appel lancé ce dimanche après-midi par le Groupement des gilets jaunes du Périgord Vert. Le but : se structurer pour durer, et gagner en crédibilité auprès des élus.

Les gilets jaunes tentent de se structurer pour s'inscrire dans la durée en Dordogne.
Les gilets jaunes tentent de se structurer pour s'inscrire dans la durée en Dordogne. © Radio France - Noémie Philippot

Dordogne, France

Vous avez peut-être l'impression que le mouvement des gilets jaunes perd du terrain en Dordogne, car il y avait de moins de monde sur les ronds-points ce week-end, mais ils préparent l'avenir. Après avoir créé leur association, le Groupement des gilets jaunes du Périgord Vert appelle l'ensemble des assemblées générales du département à désigner leurs représentants. 

Le principe est simple : pour François Peyrouny, porte-parole de l'association, si les gilets jaunes se structurent, ils vont gagner en crédibilité. C'est aussi une façon de répondre aux violences qui ont éclaté à Paris et dans plusieurs villes de France ce week-end. "Pour nous, c'est important que le mouvement se structure rapidement, explique François Peyrouny, et que les assemblées générales restent maîtresse de cette structuration." 

Ainsi, toutes les assemblées générales sont appelées à désigner un homme et une femme comme leurs représentants. Cela donnerait deux représentants pour chaque circonscription périgourdine, qui seraient eux-mêmes amenés à désigner deux représentants départementaux. L'appel aurait déjà été bien reçu par les gilets jaunes de Bergerac et de Mussidan, toujours selon François Peyrouny. "Si nous arrivions à avoir deux délégués issus des assemblées générales des gilets jaunes, nous serions des interlocuteurs, même au niveau régional et national pour porter les revendications du peuple périgourdin." précise-t-il. 

Plusieurs rassemblements prévus en Dordogne lundi

En attendant que ce système de délégués soit mis en place, plusieurs rassemblements sont prévus en Dordogne ce lundi :

  • À Sarlat, des gilets jaunes doivent se retrouver dès 9 heures sur le rond-point du magasin Carrefour, sur la zone de la Madrazès. 
  • Un blocage filtrant doit être mise en place à 10 heures au niveau du rond-point du magasin Carrefour d'Eymet
  • Des rassemblements pourraient se mettre en place à Nontron et Thiviers
  • Rendez-vous à 9H30 sur le rond-point du centre du Bugue pour les gilets jaunes du secteur. 
  • Une action est attendue du côté de Bergerac sur les ronds-points de la Cavaille et de Creysse. 

N'hésitez pas à nous appeler au 05.53.53.82.82 pour nous signaler les rassemblements ainsi que les difficultés de circulation au cours de la journée.