Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : les militaires de l'opération Sentinelle veillent sur Lascaux

-
Par , France Bleu Périgord

Des militaires de l'opération Sentinelle sont présents au centre international de l'art pariétal - Lascaux tout l'été. Le préfet leur a rendu visite vendredi après-midi. Jusqu'au 2 septembre, les militaires vont renforcer le travail de la police et de la gendarmerie sur le terrain.

Le préfet salue le travail des militaires de l'opération Sentinelle à Lascaux
Le préfet salue le travail des militaires de l'opération Sentinelle à Lascaux © Radio France - Laurence Méride

Montignac, France

Ils ne fouillent ni n'abordent les touristes et les passants. Les 27 militaires de l'opération Sentinelle du 40ème régiment d'artillerie de Suippes (dans la Marne) sécurisent les événements estivaux et les sites touristiques du Périgord.  Notamment parce que l'affluence est plus importante l'été. 

Comme à Lascaux où hier le préfet du département est venu saluer le travail des femmes et des hommes de l'armée sur le terrain.

Des militaires en renfort 

Tous les étés et depuis 4 ans, les militaires de l'opération Sentinelle sont postés au centre international de l'art pariétal pour renforcer le travail de la police et de la gendarmerie sur le terrain : "L'objectif c'est ce continuum de sécurité. À la fois la sécurité privée à l’intérieur des établissements touristiques, la police municipale à l'extérieur et puis la gendarmerie pour avoir la capacité d'entamer des poursuites judiciaires si la situation le demande." affirme Frédéric Périssat, préfet de la Dordogne. 

Une présence habituelle qui rassure

Mais leur présence laisse les touristes indifférents à l'instar de Dominique : "On est habitués à voir des militaires sur les grands sites. On se demande s'il y a un problème mais à force ça me laisse un peu indifférente.

Un sentiment partagé par Sabrina, une touriste de la région parisienne : "Je les vois assez régulièrement parce que je travaille à côté d'une gare. Je ne me dis pas qu'il y a un problème mais leur présence est plutôt rassurante" assure cette mère de famille. 

Les militaires de l'opération Sentinelle sont déployés sur l'ensemble du département jusqu'au 2 septembre. 

Choix de la station

France Bleu