Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : les premiers vacanciers de juillet arrivent au compte-goutte

dimanche 8 juillet 2018 à 8:29 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Les vacances commencent pour les juillettistes. En Dordogne, les premiers touristes ont posé leurs valises dans les campings ce samedi.

Didier et sa famille sont arrivés du Val-de-Marne pour 15 jours de camping.
Didier et sa famille sont arrivés du Val-de-Marne pour 15 jours de camping. © Radio France - Benjamin Fontaine

Ils sont arrivés avec le soleil. Une première vague de vacanciers a mis le pied en Dordogne ce samedi 7 juillet. D'après une étude réalisée pour la fédération des Entreprises du Voyages, plus d'un Français sur deux va partir en vacances cet été, 40% vont rester en France. Dans le département, le camping séduit encore beaucoup.

Au camping du Pontet à Saint-Astier, ce week-end à peine la moitié des 24 mobil-homes sont occupés, mais la gérante Mélanie garde le sourire. "Il fait beau, les gens vont arriver. La saison met du temps à démarrer, les enfants viennent juste de terminer l'école, on attend surtout du monde à partir du 14 juillet," résume-t-elle. Elle constate en revanche un recul de la clientèle étrangère. "On a plus de Belges que l'an dernier, mais moins de Néerlandais."

Les touristes de passage et les habitués

Didier est arrivé du Val-de-Marne avec sa femme, sa fille, son gendre et leurs enfants. Ils vont passer quinze jours en Périgord. "On connait un petit peu car l'a dernier nous sommes venus à Sarlat. Ça nous a plu alors on est revenu. D'habitude on préfère prendre une location mais notre fille aime le camping alors on a pris un mobil-home. Ici c'est bien, c'est la nature !" résume Didier. 

Un peu plus loin, un couple venu d'Annecy avec ses deux enfants de 8 et 11 ans est en plein gonflage de matelas. "On teste la tente gonflable tout confort, c'est une première pour nous en famille. Les enfants avaient envie de camper alors on tente !" s'amuse Delphine. Sur la route vers Hendaye, le couple a choisi de faire escale à Saint-Astier pour se reposer. Un passage éclair en Dordogne, mais au camping il y a aussi les habitués comme Martine et Français, deux Normands de 64 et 67 ans. Ils viennent ici depuis 18 ans. "Ce qu'on aime ici c'est la tranquillité, le matin c'est pêche et après--midi vélo et repos. Le midi et le soir on prend l'apéro avec nos amis. La belle vie quoi!"