Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : les visites reprennent à l’hôpital de Périgueux, ce sera le 25 mai pour l'EHPAD

-
Par , France Bleu Périgord

Depuis ce mercredi 19 mai, les visites ont repris à l'hôpital de Périgueux. L'amélioration de la situation sanitaire permet de retrouver un fonctionnement un peu plus normal. Pour l'EHPAD, reprise des visites à partir du mardi 25 mai.

Les visites ont repris sous conditions ce mercredi 19 mai. Photo d'illustration
Les visites ont repris sous conditions ce mercredi 19 mai. Photo d'illustration © Radio France - Antoine Balandra

La situation sanitaire s'améliore en Dordogne. On détecte moins de nouveaux cas chaque jour, la vaccination progresse, et le nombre de patients dans les hôpitaux est en baisse. Le taux d'incidence est ce vendredi de 53 pour 100.000 habitants. L'hôpital de Périgueux vient donc de décider d'assouplir les règles pour les visites, même si elles restent toujours très encadrées. Elles étaient très limitées depuis janvier dernier.

Une visite par jour et par patient

Depuis ce mercredi 19 mai, les visites ont repris sous certaines conditions : une visite par jour et par patient et avec une seule personne. Cela ne concerne que les patients qui ne sont pas touchés par le coronavirus. Il y a bien sûr des adaptations pour les enfants hospitalisés et pour les patients en fin de vie. 

Pour la maternité, il y a deux possibilités "un accompagnant qui reste confiné pendant la durée du séjour de la mère soit un accompagnant qui peut venir pour une visite quotidienne et il va y avoir la possibilité d'ouvrir les visites à un enfant de la fratrie pour venir voir le bébé" détaille Stéphanie Jonas, directrice-adjointe du centre hospitalier de Périgueux. 

Les visites reprennent sans rendez-vous le 25 mai à l'EHPAD

A l'EHPAD de l'hôpital, les visites sont possibles à partir du mardi 25 mai sans rendez-vous sur les horaires d'après-midi. Une seule personne en chambre pour une durée d'une heure et demie. Pour les visites à l'extérieur de l'EHPAD, il n'y a pas de limite en nombre de visiteurs. Des bénévoles seront toujours là pour rappeler les gestes barrières. 

En Dordogne, le plan blanc reste activé explique Stéphanie Jonas, "pour l'instant les indicateurs sont plutôt bons mais il faut rester vigilant car on a un déconfinement qui est effectif avec des occasions de se retrouver entres amis / en famille qui font que les gestes barrières doivent toujours être appliqué. Tant que la couverture n'est pas élevé, le risque de diffusion est toujours là."

Une vingtaine de patients soignés pour coronavirus à Périgueux

Actuellement une vingtaine de patients sont soignés à l'hôpital de Périgueux pour cause de coronavirus dont cinq en réanimation. L'hôpital a accueilli dans la nuit de dimanche à lundi, un rapatriement sanitaire de Tunisie. Il s'agit d'un ressortissant français qui était soigné jusque là pour coronavirus dans le pays. 

52.000 injections à la Filature depuis le début de l'année

Le centre de la filature à Périgueux a administré 52.000 doses de vaccin depuis son ouverture. Les cinq lignes de vaccination sont ouvertes et le centre réalise selon Stéphanie Jonas "environ 1.000 injections" par jour, soit "7.000 hebdomadaire".  Les créneaux de vaccination sont rapidement réservés, "en une à deux heures mais il faut désormais faire attention au calendrier" précise Stéphanie Jonas, "car maintenant quand on s'inscrit, la deuxième dose sera administré pendant la période estival et on ne peut pas la décaler". Il y a environ un délai de six semaines entre la première et la deuxième injection

Le centre de la filature pourrait étendre ses horaires d'ouverture pendant l'été explique la directrice adjointe de l'hôpital, des négociations sont en cours avec l'Agence régionale de santé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess