Société

Dordogne : Najat Vallaud Belkacem et Bernard Cazeneuve en visite à Saint Astier

Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord mardi 19 janvier 2016 à 14:22

Démonstration des pompiers de Dordogne devant les ministres
Démonstration des pompiers de Dordogne devant les ministres © Radio France - Antoine Balandra

Deux ministres étaient en visite ce mardi à Saint Astier sur le thème de la gestion de crise, notamment dans l'Education nationale. Ils ont assisté à des démonstrations par de jeunes collégiens sur les premiers secours, avant de découvrir la formation à la gestion de crise de chefs d'établissement.

Najat Vallaud Belkacem et Bernard Cazeneuve, les deux ministres de l'Education nationale et de l'Intérieur, ont fait une visite éclair en Dordogne ce mardi.

Ils sont arrivés vers 9h au centre de secours des pompiers de Saint Astier. Pour assister à des démonstrations par des jeunes de 6e et de 5e du collège Montaigne qui participent à des formations de pompiers "juniors". Premiers secours, attitude à adopter lors d'événements type attentats, ils suivent ces formations chaque mercredi après midi.

L'arrivée des ministres à Saint Astier - Radio France
L'arrivée des ministres à Saint Astier © Radio France - Antoine Balandra

Les ministres ont aussi rencontré les "jeunes sapeurs pompiers", des jeunes de 13 à 17 ans qui suivent des formations au SDIS chaque mercredi après-midi. 

Une formation qui débouche sur un brevet spécifique et qui permet aux pompiers de la Dordogne de recruter de nombreux pompiers volontaires de confiance.

Les ministres assistent à un  exercice chez les pompiers - Radio France
Les ministres assistent à un exercice chez les pompiers © Radio France - Antoine Balandra

Ensuite, Bernard Cazeneuve et Najat Vallaud Belkacem se sont rendus au centre national d'entraînement de la gendarmerie. Pour faire le point sur une toute nouvelle formation. Celle de la gestion de crise, pour les chefs d'établissement. Ils viennent de toute la France pour apprendre à réagir face à un parent agressif qui débarquerait dans leur bureau. Apprendre aussi à gérer la communication autour d'un événement non prévu dans leur établissement.

Ils apprennent aussi à rétablir le dialogue avec des élèves violents ou qui menacent de mettre fin à leurs jour par exemple. Une formation mise en place l'an dernier, qui dure deux jours et qui concerna au total 240 à 300 personnes, recteurs, proviseurs ou encore conseillers sécurité. 

Les jeunes sapeurs pompiers de Dordogne - Radio France
Les jeunes sapeurs pompiers de Dordogne © Radio France - Antoine Balandra

Une nécessité dans un contexte de "menace terroriste" comme l'ont souligné les ministres dans leurs discours. Une nécessité aussi de faire travailler les services de l'éducation nationale avec ceux de la gendarmerie.

Germinal Peiro s'entretient avec Bernard Cazeneuve - Radio France
Germinal Peiro s'entretient avec Bernard Cazeneuve © Radio France - Antoine Balandra