Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mondial 2018 de football

Dordogne : plus de 4 000 personnes pour suivre la qualification des bleus à Périgueux

mercredi 11 juillet 2018 à 1:54 Par Charles De Quillacq, France Bleu Périgord

La fan zone n'avait jamais été aussi pleine ! Plus de 4 000 Personnes se sont réunies au parc Gamenson de Périgueux pour suivre la rencontre entre la France et la Belgique.

4 000 personnes à Périgueux pour suivre France / Belgique
4 000 personnes à Périgueux pour suivre France / Belgique © Radio France - Charles de Quillacq

Périgueux, France

Avec cette demi-finale de coupe du monde entre la France et la Belgique, on avait jamais vu cela. Et finalement, le record du nombre de supporters présents dans la fan zone de Périgueux a été largement battu ! 

Ils étaient plus de 4 000 Périgourdins à s'être déplacés pour suivre la qualification des bleus en finale de la coupe du monde en Russie.  A titre de comparaison seuls 1 600 supporters avaient fait le déplacement en quart de finale contre l’Uruguay.

Avec les intempéries et la suppression de la fan zone de Boulazac, le parc Gamenson était le seul véritable lieu de diffusion du match en public sur écran géant. 

Parmi les spectateurs, il y avait aussi quelques touristes belges en vacances pour suivre le match sur écran géant.

Après la victoire de la France et un clapping mémorable, les Périgourdins ont vite quitté la fan zone pour faire la fête dans le centre ville. Ils se donnent rendez-vous (peut-être) encore plus nombreux dimanche pour la finale.