Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : politiques et syndicats disent non à la fermeture de France 3 Périgords

mardi 26 septembre 2017 à 16:44 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

La fermeture annoncée des locales de France 3 ne passe pas. En tout cas en Périgord. La locale de France 3 Périgords doit fermer le premier janvier 2018. Mais élus, syndicalistes et simples habitants du Périgord se mobilisent pour dire non. Un rassemblement est prévu mercredi à midi

Les locaux de France 3 Périgords à Périgueux
Les locaux de France 3 Périgords à Périgueux © Radio France - Antoine Balandra

Périgueux

Après les quatre députés La République en Marche du Périgord, Michel Delpon, Jacqueline Dubois, Jean-Pierre Cubertafon et Philippe Chassaing, c'est au tour du président socialiste du conseil départemental de monter au créneau.

Germinal Peiro qui appelle au maintien de l'édition locale de France 3 Périgords. Dans un communiqué, il parle de "décision très préoccupante" de la direction de France Télévisions. Il rappelle aussi que le conseil général avait à l'époque déboursé plus d'un million d'euros pour pérenniser l'antenne de France 3 en Dordogne et aménager le centre de la communication où travaille l'équipe locale.

Capture d'écran du site du JT local de France 3 - Radio France
Capture d'écran du site du JT local de France 3 © Radio France - Caroline Pomès

Ce mercredi les équipes de France 3 Périgords appellent les élus et les périgourdins à venir les rejoindre à midi devant le centre de la communication de Périgueux.

Un journal tous les soirs à 19h15

La FSU Dordogne apporte elle aussi son soutien et appelle les périgourdins à signer la pétition. Pétition qui a déjà recueilli plus de 5200 signatures en quelques jours.

Le journal local de France 3 Périgords, de 7 minutes, était diffusé depuis 14 ans à 19h18. Il sera remplacé par une édition régionale. La direction ne prononcera pas de licenciements secs, mais ne remplacera pas un départ sur deux. Les salariés prévoient de se mobiliser ce mercredi à l'occasion du comité d'entreprise prévu à Paris.

11 salariés travaillent actuellement à France 3 Périgords.