Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Près de 700 contrôles de la répression des fraudes cet été sur les marchés et dans les restaurants de Dordogne

vendredi 22 juin 2018 à 18:11 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

La répression des fraudes sera mobilisée cet été sur les marchés, dans les campings, les restaurants, et dans les colonies de vacances en Dordogne. Près de 700 contrôles sont prévus pour que la protection des consommateurs ou des vacanciers

Contrôle de température d'une vitrine sur le marché de Ribérac
Contrôle de température d'une vitrine sur le marché de Ribérac © Radio France - Antoine Balandra

Ribérac, France

Alors que l'été vient tout juste de commencer, la préfecture a dévoilé ce vendredi son plan pour garantir la sécurité pendant la période estivale. Et alors que la plupart des trois millions de touristes qui fréquentent chaque année la Dordogne vont affluer vers le Périgord.

Plus de 650 contrôles seront menés par 20 agents de la répression des fraudes. Sur les marchés où ils vérifieront les mentions sur les étiquettes, l'origine des produits. Mais il y aura aussi des contrôles dans les campings, et surtout près de 300 concerneront les restaurants et les snacks. Enfin, une centaine de contrôles seront menés dans les colonies de vacances.

"Au total, entre 600 et 700 contrôles seront menés. Pour protéger les consommateurs sur les principaux lieux touristiques en Dordogne" dit Frédéric Piron le directeur départemental de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations

"Les contrôles se feront donc en restauration traditionnelle mais aussi ambulante, sur les marchés, de jour comme de nuit, l'occasion de regarder les conditions d'entreposage des produits, le respect des températures, de l'hygiène, et l'étiquetage et la traçabilité" poursuit Frédéric Piron.

Présentation du dispositif de sécurité estivale - Radio France
Présentation du dispositif de sécurité estivale © Radio France - Antoine Balandra

"La Dordogne accueille aussi beaucoup de mineurs, plus de 800 centres d'accueils collectifs de mineurs sont situés chez nous, on en contrôle environ 10% tous les ans pour s'assurer de l'encadrement des enfants, des conditions d'accueil, et aussi de la qualité des projets pédagogiques" poursuit le responsable

L'un de ces contrôles sur les marchés avait lieu ce vendredi matin sur le marché de Ribérac. Une fromagère bio, installée à Cercles, a notamment été contrôlée. Contrôle de la température de la vitrine, de la certification bio, de l'origine des produits, des étiquettes qui signalent les allergènes.

"On aimerait pas que quelqu'un soit malade, cela fait partie de nos préoccupations majeures, on fait tout pour être en conformité" dit Georgina, productrice de fromage de chèvre bio

"Là tout va bien, mais pour ceux qui ne feraient pas les choses correctement, selon la gravité des infractions, cela peut aller du simple avertissement jusqu'au procès verbal en passant par une mesure de police administrative" explique l'une des contrôleuses présente sur le marché

A noter qu'outre ces 700 contrôles, 26 soldats Sentinelle vont débarquer en Dordogne dès jeudi prochain (28 juin) pour sécuriser la vallée de la Dordogne, Sarlat ou encore des festivals comme Mimos. Ils resteront jusqu'au 2 septembre.