Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : Quatre conducteurs récompensés pour bonne conduite

-
Par , France Bleu Périgord

A l'occasion des départs en vacances, France Bleu Périgord, la gendarmerie et la préfecture de la Dordogne ont reconduit l'opération "Quand la conduite est bonne". Quatre conducteurs, distingués pour leur comportement sur la route, sont repartis avec des bons de carburant de 50 euros.

Prochain rendez-vous pour récompenser les bons conducteurs le vendredi 2 août 2019
Prochain rendez-vous pour récompenser les bons conducteurs le vendredi 2 août 2019 © Radio France - Emmanuel Claverie

Périgueux, France

Quatre conducteurs ont été arrêtés pour la bonne cause ce vendredi 5 juillet en Dordogne. A l'occasion des départs en vacances, France Bleu Périgord, la gendarmerie et la préfecture de la Dordogne ont reconduit l'opération "Quand la conduite est bonne"

Le principe est simple : à bord d'une voiture banalisée, deux gendarmes sillonnent les routes du département et suivent au hasard des véhicules. Si le conducteur respecte le code de la route et dispose de tous ses points sur son permis de conduire, il est interpellé, est félicité en direct sur l'antenne de France Bleu Périgord, et repart avec un bon de carburant de 50 euros et un cadeau.

Le Périgord pourpre au programme de la matinée

Stacy a été la première automobiliste interpellée à 7h40. Cette habitante de Saint-Georges-de-Montclard a été arrêtée sur la rocade du côté de Creysse. La jeune femme se rendait à son travail quand elle a été remarquée par l'équipage de la gendarmerie. Pour elle, la journée a bien commencé.  

Stacy, arrêtée pour bonne conduite alors qu'elle se rendait au travail - Radio France
Stacy, arrêtée pour bonne conduite alors qu'elle se rendait au travail © Radio France - Emmanuel Claverie

A 9h45, une Girondine a eu la surprise d'être interpellée du côté de Moncaret. Gaëlle, une habitante de Libourne avait pris avec sa fille la direction des Eyzies pour y passer les vacances. L'équipe de "Quand la conduite est bonne" lui a remis un tee-shirt et un bon de carburant de 50 euros. Toutes deux sont reparties ravies de cette pause inattendue.

Les vacances ont bien débuté pour Gaëlle et sa fille, qui ont choisi le Périgord pour leurs vacances. - Radio France
Les vacances ont bien débuté pour Gaëlle et sa fille, qui ont choisi le Périgord pour leurs vacances. © Radio France - Emmanuel Claverie

Les vacanciers prudents sur les routes du Périgord noir

Dans l'après-midi, c'est en Périgord Noir que la voiture banalisée des gendarmes a traqué les bons conducteurs. A 16h40, Serge, un Brestois qui achevait ses vacances en Périgord, a été interpellé à la hauteur de Saint-Geniès. Ce routier de profession est reparti en Bretagne avec un sympathique souvenir de vacances. 

Serge, un routier brestois récompensé le dernier jour de ses vacances - Radio France
Serge, un routier brestois récompensé le dernier jour de ses vacances © Radio France - Emmanuel Claverie

Enfin le dernier gagnant du jour a été remarqué pour sa prudence à la sortie du Bugue en direction de Bergerac. Serge et son épouse, qui passent leurs vacances en Périgord tous les ans depuis 1999 ont été arrêtés vers 17h40. Eux arrivaient tout juste de région parisienne. Surveillez votre rétroviseur, "Quand la conduite est bonne" sera de retour le vendredi 2 août.

Serge et son épouse, originaires de Seine-Saint-Denis et amoureux de la Dordogne  - Radio France
Serge et son épouse, originaires de Seine-Saint-Denis et amoureux de la Dordogne © Radio France - Emmanuel Claverie