Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Dordogne : quelques arbres arrachés après les orages de la nuit vendredi à samedi

Par

Les orages de la nuit de vendredi à samedi ont particulièrement touché le sud-est et le sud de la Dordogne. C'est la commune de Beaumontois-en-Périgord qui a eu à subir le plus d'éclairs et de fortes rafales de vent

Des pruniers arrachés à Beaumontois du Périgord Des pruniers arrachés à Beaumontois du Périgord
Des pruniers arrachés à Beaumontois du Périgord - Johnny, auditeur France Bleu

C'est visiblement sur les communes de Beaumont du Périgord et Nojals-et-Clotte (actuelle commune de Beaumontois-en-Périgord) que les orages de la nuit de vendredi à samedi ont été les plus actifs en Dordogne. 

Publicité
Logo France Bleu

Avec 22 éclairs rien qu'à Nojals et 19 rien que sur Beaumont. Quelques pruniers ont été arrachés par des rafales qui ont soufflé jusqu'à 105 km/h sur place essentiellement entre 1h et 2h du matin samedi.

Mais rien de très grave. Finalement, jusqu’à 1000 clients d'Enedis se sont retrouvés sans électricité après la deuxième nuit d'orages sur la Dordogne : 400 qui n'avaient pas été rétablis après la nuit de jeudi à vendredi. Plus 600 autres pendant la deuxième vague essentiellement en Périgord noir..

Un prunier abîmé par l'orage en Dordogne - Johnny auditeur France Bleu

Une soixantaine de réparateurs d'Enedis ont travaillé ce samedi. Ils avaient rétabli le courant pour la moitié des clients ce samedi midi. Les autres devaient retrouver la lumière dans l'après-midi.

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu