Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : un collectif s'élève contre les compteurs électriques Linky

-
Par , France Bleu Périgord

Depuis deux semaines, un collectif composé d'une quinzaine de Périgourdins se mobilise contre les compteurs électriques Linky. Présentés comme "intelligents" par ERDF, ils devraient remplacer nos anciens compteurs électriques et être installés en Dordogne dès 2017.

Une soixantaine de personnes a participé à la réunion publique contre Linky.
Une soixantaine de personnes a participé à la réunion publique contre Linky. © Radio France - Morgane Schertzinger - France Bleu Périgord

Sarlat-la-Canéda, France

Environ une soixantaine de Périgourdins se sont réunis samedi après-midi au Cinéma Rex de Sarlat autour du Collectif Compteurs Communicants 24 lors d'une réunion publique d'information sur le compteur électrique Linky. Depuis quelques temps, partout en France, des voix s'élèvent contre ce nouveau compteur.

Le compteur électrique "intelligent"

Linky est le compteur électrique "nouvelle génération" , d'après ERDF. "Intelligent et communicant", il envoie et traite des données sur notre consommation d'énergie sans l'intervention physique d'un technicien.

Parmi les avantages relevés par le réseau électrique, on retiendra la relève automatique de notre consommation (un technicien n'aura plus besoin de venir faire le relevé à la maison) et une meilleure maîtrise de la consommation, puisqu'elle sera relevée plus souvent.

De mauvaises ondes

Mais certains s'opposent à cette idée. Daniel Coutant, membre du collectif, ne partage par exemple pas vraiment la même définition du compteur Linky qu'ERDF. Il l'explique au micro de France Bleu Périgord :

SON | Daniel Coutant est membre du Collectif Compteurs Communiquants 24

C'est le cas également de Christine-Laure Amiach, une habitante de Rouffignac : "On a des compteurs qui tournent depuis des années, qui ont une durée de vie de plus de 60 ans normalement, je ne vois pas pourquoi on doit les changer aujourd'hui !", s'exclame-t-elle.

Ce qui l'inquiète particulièrement, ce sont les ondes qu'émettrait le compteur Linky. "C'est un problème sanitaire, explique Daniel Coutant, membre du collectif. Il y a une utilisation de fréquences dont certaines ont été reconnues comme étant potentiellement nocives. Si vous avez un réseau électrique qui est bien blindé, il n'y a pas de problème, mais ce n'est pas souvent le cas."

ECOUTEZ | Les inquiétudes du collectif face au compteur électrique Linky

Une mobilisation qui prend de l'ampleur

Le Collectif Compteurs Communicants 24 a été créé il y a environ quinze jours et regroupe essentiellement des citoyens habitant autour du Sarladais pour le moment. Dans les semaines qui viennent, ses membres prévoient déjà de se réunir à nouveau et de continuer à informer la population locale.

Ils comptent aussi sensibiliser les maires. En effet, les collectivités territoriales étant propriétaires des compteurs électriques, les maires ont le pouvoir de s'opposer à la pose de Linky dans leur commune. Dans le département, trois communes ont déjà dit "non" à ces nouveaux compteurs, une décision prise en conseil municipal. Il s'agit de Calès, Badefols-sur-Dordogne et Saint-Capraise-de-Lalinde.

 Des compteurs Linky en Dordogne dès 2017

Pourtant, ERDF a établit un plan progressif pour l'installation des compteurs Linky partout en France. Cela débutera dans les grandes villes, comme Périgueux (pose prévue entre juillet 2017 et décembre 2018), puis dans les plus petites (à Eymet, par exemple, installation prévue entre janvier et juin 2019).

D'ici à 2021, le distributeur d'électricité prévoit d'équiper 35 millions de foyers dans toute la France avec les compteurs Linky.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu