Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : un maire refuse la pose d'un compteur Linky en bloquant la voiture du technicien

-
Par , , France Bleu Périgord

Le maire de Saint-Capraise-de-Lalinde est en guerre ouverte contre les compteurs Linky. Il est assigné au tribunal par Enedis et l'Etat, et il a eu la surprise vendredi 16 août de tomber nez-à-nez avec un technicien envoyé par Enedis. Il s'est opposé physiquement à la pose d'un compteur.

Le maire et son adjoint n'ont pas laissé le technicien terminer la poste des Linky à Saint Capraise
Le maire et son adjoint n'ont pas laissé le technicien terminer la poste des Linky à Saint Capraise © Radio France - Manon Leterq

Saint-Capraise-de-Lalinde, France

Grosse surprise pour le maire de Saint-Capraise-de-Lalinde en Dordogne ce vendredi matin. Alors qu'il recevait une journaliste de France Bleu Périgord pour évoquer l'assignation de sa commune au tribunal administratif parce qu'elle refuse les compteurs Linky, il est tombé nez-à-nez... avec un technicien envoyé par Enedis pour poser des compteurs Linky !

Le maire et son adjoint se sont opposés à la poursuite de la pose des compteurs Linky - Radio France
Le maire et son adjoint se sont opposés à la poursuite de la pose des compteurs Linky © Radio France - Manon Leterq

C'est la première fois que Laurent Péréa, ex patron du parti communiste du Périgord, et maire de Saint-Capraise rencontre l'un de ces techniciens sur la commune.

Pour Laurent Péréa (à gauche) et les habitants de Saint Capraise, le compteur Linky, c'est niet - Radio France
Pour Laurent Péréa (à gauche) et les habitants de Saint Capraise, le compteur Linky, c'est niet © Radio France - Manon Leterq

Car Saint-Capraise est en lutte contre les compteurs Linky depuis quatre ans maintenant. Enedis aurait estimé les installer en septembre 2019. Mais pour le maire, c'est niet. De nombreux habitants partagent le même avis.

Une délibération a même été adoptée en conseil municipal. Du coup, Enédis et l'Etat ont attaqué la commune devant le tribunal administratif. Une audience en référé aura lieu ce lundi. Des habitants ont même affrété un bus pour aller soutenir leur conseil municipal à Bordeaux.

Pas de répit pour les Linky

On aurait donc pu penser que le statu quo allait perdurer, au moins jusqu'à ce lundi. Mais en plein tournage d'une interview sur cette problématique, Laurent Perea, le maire est prévenu par une habitante qu'un compteur Linky vient d'être posée dans un quartier de la ville.

Cette habitante de la commune a découvert ce vendredi matin, alors qu'elle sortait de chez elle, que son compteur avait été changé. La voiture du technicien mandaté par Enedis était d'ailleurs toujours garée devant.

Les habitants sont très engagés contre les compteurs Linky - Radio France
Les habitants sont très engagés contre les compteurs Linky © Radio France - Manon Leterq

Immédiatement, le maire s'est rendu sur place. Avec un adjoint, ils se sont opposés physiquement à ce que le technicien continue une éventuelle opération de pose d'autres compteurs en se postant devant la voiture.

"Vous allez reprendre votre voiture, et vous repartez" a lancé le maire au technicien

Un compteur Linky venait en fait d'être posé devant la maison d'une habitante handicapée, qui n'était, dit-elle, pas du tout au courant de la pose du compteur. 

Même si le technicien assure qu'elle avait bien été prévenue et qu'il a sonné et échangé tout à fait normalement avec cette habitante. 

Les gendarmes ont en tout cas immédiatement été appelés par le maire. Les forces de l'ordre ne se sont finalement pas déplacées. Mais l'adjudant contacté a demandé au technicien de cesser ses opérations, et de respecter la situation. A savoir d'attendre que le tribunal de Bordeaux se prononce lundi. Le technicien a donc rebroussé chemin. 

Les habitants de Saint Capraise disent non au Linky - Radio France
Les habitants de Saint Capraise disent non au Linky © Radio France - Manon Leterq

Mais il a tout de même rappelé à plusieurs reprises qu'après avoir été prévenus, les habitants n'ont selon lui pas le pouvoir de refuser les Linky. "Si les clients ne veulent pas du service d'Enédis, on leur coupe leur courant, et c'est tout" a-t-il conclu.

Enédis dit avoir tout gelé en attendant lundi

Du côté d'Enedis, on répète que le changement de compteurs est effectivement prévu pour le mois de septembre à Saint-Capraise. 

Mais que les communes limitrophes de Saint-Agne, Lalinde, Cours de Pile, ou encore Saint Germain et Mons sont en cours d'équipement et que 65% des compteurs y ont déjà été changés. 

Dans ce cadre et pour "rationaliser" l'intervention des techniciens, des changements de compteurs avaient été prévus dans un secteur limitrophe de Saint-Agne à Saint-Capraise-de-Lalinde ce vendredi explique Enédis, qui reconnaît une petite erreur d'organisation et s'en remet à la décision de justice de lundi.

Choix de la station

France Bleu