Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : un nouveau radar mobile ultra moderne pour la gendarmerie

-
Par , France Bleu Périgord

La gendarmerie nationale du Périgord possède désormais un tout nouveau radar mobile. Il peut traquer les automobilistes en excès de vitesse qui doublent la voiture banalisée de la gendarmerie, ou qui arrivent trop vite en sens inverse

Le commandant en second de l'escadron départemental de sécurité routière de Dordogne
Le commandant en second de l'escadron départemental de sécurité routière de Dordogne © Radio France

Les gendarmes de Dordogne ont un nouveau matériel. Un radar mobile de nouvelle génération. Il arpente en fait déjà les routes du Périgord depuis plus d'une semaine.

Et il sera évidemment mis à contribution en ce début de vacances de la Toussaint, particulièrement propices aux accidents.Ce nouveau radar embarqué coûte 70 000 euros l'unité , véhicule compris. Il est embarqué dans une voiture banalisé est absolument invisible pour les automobilistes et il fonctionne par tous les temps, de jour comme de nuit sous la pluie ou au soleil et il peut contrôler aussi bien les voitures que les motos.

Comment fonctionne ce nouveau radar? Explications

Le principe est très simple. Le radar est caché derrière la plaque d'immatriculation avant de la voiture banalisée, sur le tableau de bord, un appareil photo est déposé. Sa particularité, c'est qu'il n'a pas besoin de flasher car il est doté d'un cache infra-rouge. Impossible donc de savoir si vous avez été "flashé" ou pas.Ce nouveau radar peut vous contrôler si vous doublez en excès de vitesse la voiture des gendarmes. Mais aussi si vous arrivez trop vite en sens inverse. La gendarmerie promet qu'il ne s'agit pas d'une planche à billets pour l'État car jusqu'à 100 km/h la marge d'erreur est fixée à 10 % de la vitesse mesurée.

"Il s'agit surtout de traquer les grands excès de vitesse" explique le commandant en second de l'escadron départemental de sécurité routière."

Les zones de contrôle avec ce nouveau radar seront mis en ligne sur le compte Facebook de la gendarmerie nationale... Les gendarmes rappellent que la vitesse est responsable de 26 % des accidents mortels en 2012.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess