Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : une cinquantaine de Périgourdins manifestent contre le démantèlement de la ZAD de Notre Dame des Landes

mardi 10 avril 2018 à 18:54 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Une cinquantaine de Périgourdins se sont rassemblés ce mardi soir devant le tribunal au centre ville pour dire leur colère. Ils protestent contre le démantèlement en cours de la ZAD de Notre Dame des Landes en Loire Atlantique

Une cinquantaine de manifestants contre le démantèlement de la ZAD de Notre Dame des Landes
Une cinquantaine de manifestants contre le démantèlement de la ZAD de Notre Dame des Landes © Radio France - Bastien Bougeard

Périgueux, France

Une cinquantaine de Périgourdins se sont rassemblés ce mardi soir devant le tribunal au centre ville pour dire leur colère. Ils protestent contre le démantèlement en cours de la ZAD de Notre Dame des Landes en Loire Atlantique.

Des militants venus de plusieurs partis d'extrême gauche (notamment la France Insoumise), mais aussi des syndicats comme Sud et des membres de Colère 24 se sont rassemblés sur les marches du palais de justice de Périgueux.

Pour dénoncer "l'hypocrisie du gouvernement" qu'ils accusent de vouloir "humilier les zadistes" au lieu de simplement reconnaître l'inutilité du projet.

Ils appellent à se mobiliser un peu partout en France. Et cela alors que les expulsions ont continué toute la journée sur la ZAD de Notre Dame des Landes dans un contexte extrêmement tendu, avec des blessés côté forces de l'ordre et côté zadistes.